Beauté » Maquillage » Yeux de biche : un regard plus féminin que jamais

Yeux de biche : un regard plus féminin que jamais

Quand on évoque les yeux de biche, on pense tout de suite à des yeux féminins, bien dessinés, mais aussi à une manière un peu vintage de se maquiller. C’est en effet durant les années 60 et 70 que l’on explorait ce type de méthode, dont le but était d’agrandir le regard et de le féminiser plus que jamais.

Bien entendu, cette tendance est toujours à l’ordre du jour, et le maquillage yeux de biche continue de faire un carton auprès des femmes aimant prendre soin d’elles et mettre leur regard en valeur.

En matière de maquillage yeux de biche, on va chercher avant tout à obtenir un regard charmeur, séducteur. Les yeux de biche, ce n’est pas forcément une affaire de sophistication, au contraire même : le but est plutôt de faire assez simple, mais tout en donnant un effet “dramatique”.

Alors comment fait-on pour pratiquer le maquillage yeux de biche ? Quelles sont les différentes étapes permettant de créer cet effet doux, féminin et séducteur à la fois ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Première étape : un fard discret

Yeux de biche, les techniques à utiliser

En matière de fard à paupière, pour se faire de véritables yeux de biche, il est plus judicieux de ne pas avoir la main trop lourde. On va donc éviter les couleurs trop intenses, et on va plutôt s’en remettre à des teintes relativement neutres.

Un joli brun, un orangé, un taupe, sauront parfaitement faire l’affaire, en fonction de la couleur originelle de vos yeux. Le but est de les appliquer plutôt dans le creux, de manière à l’accentuer un peu. Mais pour autant, on ne cherchera pas à générer un effet trop important par le biais de ces fards, du moins si l’on veut obtenir ce bel effet vintage yeux de biche.

Seconde étape : un bel eye-liner

Voici probablement l’étape cruciale de votre maquillage : vous allez devoir tracer un joli trait de liner le long de votre paupière, de manière à pouvoir générer cet effet oeil de biche en accentuant la ligne des cils supérieurs.

On évite cependant d’avoir la main trop lourde, on privilégie un trait d’épaisseur moyenne. Celui-ci va évidemment être légèrement recourbé vers le coin externe de l’oeil de manière à pouvoir générer ce bel effet oeil de biche que l’on recherche.

Le liner est une opération délicate, mais il est rigoureusement nécessaire lorsque l’on souhaite obtenir un maquillage yeux de biche, très 60’s.

Troisième étape : les cils

Idéalement, pour obtenir un maquillage oeil de biche très “dramatique”, on va chercher à allonger les cils au maximum, en particulier au coin externe.

On ne lésine donc pas avec le mascara, ni même avec l’application de faux cils si nécessaire. Le mieux reste d’opter pour des rajouts isolés de quelques cils seulement, que l’on viendra poser au niveau du coin externe, en petites touches, afin de conserver le côté naturel du regard. Les franges de faux cils ne sont pas toujours très naturelles, et certains modèles pourraient charger inutilement le regard, ôtant alors ce côté très esthétique du maquillage yeux de biche.

Ajoutez un commentaire