Maison » Bricoler » Tricoter un bonnet : est-ce accessible à toutes ?

Tricoter un bonnet : est-ce accessible à toutes ?

Actuellement, le fait-main, que l’on appelle aussi DIY (do it yourself), a le vent en poupe. En effet, nous sommes nombreux à nous intéresser à tout ce qui touche à l’artisanat, afin de créer soi-même de belles réalisations, pour soi ou pour offrir. Il est vrai que c’est agréable de porter quelque chose que l’on a fait soi-même avec ses petites mains !

Quoiqu’il en soit, le tricot, pratique qui a pu être longtemps considérée comme désuète, est elle aussi particulièrement tendance. Cela est du non seulement à ce retour du fait maison, mais aussi au fait que les vêtements tricotés, surtout à grosses mailles, sont à nouveau à la mode.

Apprendre à tricoter un bonnet est donc particulièrement dans l’air du temps, partant de cette constatation. Et il faut savoir que c’est plutôt simple de s’adonner à un tricot bonnet, même quand on a pas ou peu d’expérience.

On peut tout à fait opter pour des mailles très simples, mais en faire une réussite malgré tout, question du choix de la laine bien sûr, des couleurs et de votre créativité !

Il existe deux méthodes pour tricoter un bonnet, et bien sûr, vous pourrez vous munir également d’un modèle de bonnet en tricot afin de pouvoir visualiser la chose. Et pour la maille, tout dépend de votre expérience !

Le bonnet avec un dispositif circulaire

tricoter-un-bonnet-est-ce-accessible-a-toutes

Apriori, pour tricoter un bonnet, il peut être intéressant de se procurer une aiguille à tricoter circulaire. Cela vous permettra en effet de réaliser votre bonnet sans avoir à réaliser de couture au niveau de l’arrière de la tête. Bien évidemment, ce dispositif ne coûte que quelques euros, et vous n’aurez pas de mal à vous le procurer par le biais de la plupart des magasins de loisirs créatifs ou de tricot.

Travailler avec deux aiguilles classiques

Si vous n’avez pas le nécessaire sous la main, sachez que l’on pourra également tricoter un bonnet facilement avec deux aiguilles. Ce n’est pas plus compliqué, le but sera simplement de faire diminuer le nombre de mailles à la fin de votre ouvrage, puis de fermer votre bonnet par le biais d’une couture, qui se verra assez peu.

Qu’il s’agisse d’un bonnet pour bébé ou pour adulte, la mise en oeuvre sera la même. Le bonnet en tricot fait partie des pièces les plus simples à réaliser, parce que cela ne prend que quelques heures pour quelqu’un qui débute, voire quelques minutes pour une tricoteuse expérimentée.

N’hésitez donc pas à faire le test et à vous lancer, même si vous n’avez jamais eu véritablement l’occasion de faire de tricot, le bonnet est une pièce sympa à créer lors de ses premiers essais !

Ajoutez un commentaire