Société » Entreprise » Gerer une entreprise » Statut d’auto entrepreneur, ce qu’il faut savoir

Statut d’auto entrepreneur, ce qu’il faut savoir

Qu'est-ce que le statut d'auto entrepreneur ?

Quand on crée une entreprise, on n’est plus un salarié employé mais un chef d’entreprise et on n’est plus dans un régime de cotisation classique, on acquiert le statut d’auto entrepreneur qui a plusieurs spécificités.

Lorsqu’on a le statut d’auto entrepreneur, on est rattaché au régime des travailleurs non salariés et on cotise pour la retraite sous le régime micro-social.

Les montants des cotisations sont calculés en prenant en compte le chiffre d’affaires. En résumé, on cotise un certain pourcentage des sommes gagnées grâce à l’entreprise et ce pourcentage varie selon l’activité.

Les commerçants cotisent 13,4% de leurs bénéfices, les travailleurs libéraux dépendant du RSI BNC cotisent 23,1%, ceux relavant de la CIPAV BNC cotisent 22,9 % et les prestataires de services cotisent 23,1%.

Les cotisations peuvent être payées par chèque ou par la mise en place d’un prélèvement automatique.

Comment obtenir le statut d'auto entrepreneur ?

Comment acquérir le statut d’auto entrepreneur ?

Pour devenir auto entrepreneur, il suffit de suivre des démarches, plutôt simples, en ligne ou en se rendant à un centre de formalités d’entreprises (CFE).

Il faut ensuite remplir un formulaire de déclaration d’activité qui est enregistré auprès du CFE et qui comprend le numéro SIRET qui correspond au numéro d’établissement, le SIREN qui est le numéro de l’entreprise et le code APE qui est relatif à la classification de l’activité de l’entreprise.

Enfin, l’auto entrepreneur immatricule son entreprise auprès du registre du commerce et des sociétés s’il a une activité commerciale et auprès du registre des métiers et de l’artisanat s’il a une activité artisanale.

Ajoutez un commentaire