17h43.com » Parents » Grossesse » Avant la grossesse » Spermogramme, en finir avec les tabous

Spermogramme, en finir avec les tabous

Le spermogramme est un examen souvent difficile à effectuer par l’homme, et relativement désagréable. En effet, il s’agit d’un moment généralement pénible pour ceux qui doivent s’y soumettre, et pourtant c’est nécessaire pour pouvoir constater une éventuelle faiblesse en matière de fertilité masculine.

Généralement, le spermogramme est préconisé quand l’homme ne parvient pas à féconder sa femme, alors que le couple souhaite parvenir à concevoir.

Les causes de ce genre de difficulté peuvent être relatives aussi bien à l’homme qu’à la femme, d’où l’importance de soumettre les deux partenaires à des tests de fertilité, dans le but de comprendre pourquoi aucun ovocyte n’a été fécondé à ce jour. Il peut s’agir aussi bien d’une infertilité masculine, que d’un souci de glaire cervicale de la part de la femme, par exemple.

Le spermogramme nécessite une éjaculation, et c’est souvent cela qui a tendance à gêner les hommes. Rassurez-vous, certaines dispositions permettent de se sentir un peu plus à l’aise et de se soumettre ainsi à cet examen sans que cela ne soit vécu de manière vraiment traumatisante pour monsieur.

Comment se passe un spermogramme ?

Un spermogramme consiste en l’analyse du sperme, de manière à pouvoir déceler une éventuelle faiblesse en matière de fertilité. Cela implique bien sûr qu’il faille éjaculer dans un récipient et c’est souvent cela qui s’avère gênant pour les hommes.

Rassurez-vous : lors de ce moment, vous serez dans une pièce totalement isolée, seul, et vous pourrez prendre le temps nécessaire pour y parvenir. Il est même possible de demander à ce que sa compagne soit présente, de manière à faciliter l’opération. Il est vrai qu’une salle d’examen, aussi calme qu’elle puisse être, manque bien souvent de potentiel érotique et a tendance alors à bloquer légèrement celui qui doit se soumettre au spermogramme.

Une fois l’échantillon de sperme récupéré, il sera nécessaire d’effectuer les analyses très rapidement, souvent moins d’une heure après avoir récupéré ce dernier.

Quels sont les éléments analysés lors d’un spermogramme ?

sperm closing in on egg

L’éjaculat sera étudié de différentes manières. On va notamment se pencher sur l’oligozoospermie, qui consiste à savoir si la concentration en spermatozoïdes est suffisante dans l’échantillon. On aura aussi l’occasion de se pencher sur la mobilité des spermatozoïdes. Puis on étudiera une éventuelle présence de sang dans le sperme.

Le volume de l’échantillon suite à l’éjaculation sera lui aussi étudié, on tentera alors de constater si celui-ci est suffisant, trop faible ou trop important.

À l’issue de ces différentes analyses, on pourra ou non constater la présence d’un spermogramme normal. On pourra alors agir en faveur de la fertilité du couple, ou en se penchant sur les problèmes venant de la femme, ou tout simplement sur les aspects psychologiques qui pourraient freiner la survenue de cette grossesse.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *