17h43.com » Life Style » Vie à deux » Divorce Séparation » Séparation et divorce, les différences

Séparation et divorce, les différences

La séparation des corps et le divorce mettent fin à la vie commune d’un couple marié. Il existe quelques différences importantes entre ces deux situations qui poussent la majorité des couples à opter pour le divorce au lieu de la séparation des corps, car la séparation a quelques contraintes qui n’existent pas dans un divorce. L’inverse peut parfois être juste. La séparation des corps permet au couple de ne plus vivre sous le même toit. Elle est choisie, par exemple quand la relation d’un couple est altérée, mais que le divorce ne semple pas encore être la décision à choisir.

Divorce ou séparation

 

Quand engager une séparation des corps ?

La séparation des corps peut être engagée en s’adressant au tribunal de grande instance du lieu de résidence principale du couple. La séparation des corps peut être demandée pour l’une des raisons suivantes :

  • Faute commise par l’un des partenaires, comme l’infidélité, la violence verbale ou le manquement à un devoir conjugal
  • Consentement mutuel, c’est-à-dire que les deux partenaires se sont mis d’accord pour se séparer.
  • Acceptation, la séparation est ici prononcée quand les parties concernées sont d’accord pour se séparer, mais ne s’entendent pas sur les conséquences de cette séparation.
  • Altération définitive du lien conjugal.

Il faut souligner que quelques devoirs conjugaux ne sont pas annulés lors d’une séparation des corps, c’est le cas de la fidélité, du respect entre les époux et le secours de l’autre en cas de nécessité. Le manquement à ces devoirs pourrait être utilisé pour engager une procédure de divorce pour manquement à un devoir .

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *