Santé » Les maladies » Cancer

Le cancer est dans toutes les têtes et dans toutes les conversations. Nous connaissons tous une personne au moins qui a été confrontée à cette maladie, et qui a dû se battre pour en finir avec celle-ci. Il s’agit là de l’une des causes de mortalité les plus importantes dans le monde, et aujourd’hui, ce sont 10 millions de personnes qui sont touchées, tout autour du globe.

Cette maladie peut prendre différentes formes, et elle effraie bien souvent celles et ceux qui sont face au diagnostic.

Le cancer fait peur : pourtant, il recule toujours davantage grâce aux traitements qui ont été mis en place pour le soigner. Aujourd’hui, on combat bien plus facilement cette maladie, quelle que soit sa forme, qu’il y a une vingtaine d’années par exemple, et la mortalité recule chaque année.

Traiter le cancer est possible aujourd’hui, et nombreux sont celles et ceux qui s’en sortent, avec des traitements adaptés, mais aussi avec une certaine force de caractère, et l’espoir d’en finir avec ces cellules souffrantes.

Le moral de la personne atteinte du cancer doit être en acier, et aujourd’hui on a tout à fait raison et le droit de garder espoir.

Pour bien combattre le cancer, il faut commencer par le comprendre. Nous allons donc prendre le temps d’évoquer avec vous ce qu’est véritablement le cancer, quel est son fonctionnement, et nous vous donnerons quelques données chiffrées de manière à ce que vous puissiez également intégrer les statistiques liées à ces maladies dont l’origine est la même : un dysfonctionnement au niveau génétique.

Le cancer, qui est-il ?

Cancer est un mot qui angoisse, parce qu’il représente pour chacun d’entre nous, une maladie un peu obscure et dangereuse. Il est important de comprendre comment il fonctionne pour parvenir à le dompter.

Le cancer prend forme au sein même de nos cellules, et au départ, il n’y en a généralement qu’une qui est touchée. Chaque cellule contient un noyau, et au sein de celui-ci, on trouve son matériel génétique, son ADN. Lorsque la cellule se reproduit, il peut arriver que ce dernier ne s’endommage. Il arrive alors que la cellule se mette à dysfonctionner et à se reproduire de manière totalement incontrôlée, plus rapidement, et toujours avec cette anomalie.

On est alors en présence de cellules aux informations erronées, qui produisent des substances nocives, et qui continuent de se reproduire, parfois très rapidement. Les protéines émises par les cellules en question sont qualifiées d’oncogéniques.

C’est justement toutes ces cellules en dysfonctionnement qui forment ce que l’on appelle la tumeur cancéreuse, ou la lésion.

Cet amas fonctionne même parfois de manière presque autonome, des vaisseaux sanguins peuvent se créer à sa surface, pour que celui-ci puisse continuer de fonctionner, avec un bon apport sanguin et nutritionnel.

Certaines tumeurs ne sont pas très graves, elles restent au même endroit, elles ne se propagent pas. On dit alors qu’elles sont bénignes. Une tumeur qui gagne les autres parties du corps sera qualifiée de maligne.

Quand le cancer gagne du terrain

Un cancer qui n’est pas traité à temps, si la tumeur / lésion est maligne, peut donc concerner d’autres organes, et créer une propagation. Des cellules parviennent à s’immiscer dans le sang, et peuvent ainsi aller infecter une autre zone du corps : c’est ce que l’on appelle les métastases. Ces cellules migrantes viennent alors infecter un nouvel endroit, et d’autres tumeurs se forment dans d’autres parties du corps.

Il s’agit de cancers qui sont plus difficiles à gérer, à contrôler. Néanmoins, des solutions existent pour réussir à les maîtriser, et on peut tout à fait réussir à s’en sortir, bien que la difficulté soit importante.

Vaincre le cancer : comment faire ?

Par chance, nous vivons dans un pays où la prise en charge est tout à fait bien organisée autour des patients atteints du cancer.

Il faut savoir néanmoins que les individus les plus jeunes sont ceux chez qui le cancer sera le plus redoutable : les cellules jeunes se multiplient plus vite, elles sont plus vigoureuses, et ces caractéristiques seront transmises aux cellules cancéreuses. Il sera plus lent dans sa propagation chez un individu plus âgé.

Différents traitements sont proposés aujourd’hui pour en finir avec cette maladie.

L’élimination du cancer grâce à la chirurgie

La chirurgie fait partie des solutions les plus fréquemment envisagées chez les patients atteints du cancer. Evidemment, le but est d’ôter les tumeurs et les parties infectées par la maladie, afin de purifier les organes. En revanche, on ne peut pas tout retirer, et la plupart du temps, il sera nécessaire de profiter d’un traitement alternatif en plus de la chirurgie.

Toutes les cellules infectées ne sont en effet pas visibles à l’oeil nu, et le chirurgien ne pourra qu’ôter les tumeurs bien visibles, en laissant parfois derrière lui quelques amas de cellules qui continuent de se reproduire et de développer des lésions.

La chimiothérapie

La chimiothérapie est une solution médicamenteuse. Il s’agit d’un traitement lourd, qui nécessite bien souvent une visite à l’hôpital pour l’administration des médicaments. Le but sera d’en finir avec les cellules cancéreuses, qui seront éliminées grâce aux médicaments. Ceux-ci auront aussi pour objectif d’améliorer les défenses immunitaires, qui elles aussi pourront lutter contre le cancer en s’attaquant à ces cellules en dysfonctionnement.

La radiothérapie

Autre traitement assez fréquent du cancer : la radiothérapie.

Celle-ci a pour but d’émettre des radiations qui vont venir s’attaquer à l’ADN des cellules cancéreuses. Une ionisation sera alors pratiquée sur ces fameuses cellules, et après ce traitement, les cellules infectées seront trop affectées pour réussir à se reproduire convenablement. Ainsi, on évitera que le cancer ne se propage trop vite.

Bien sûr, lors de la radiothérapie, on va avoir tendance à exposer aussi des cellules qui sont saines. Mais celles-ci ne souffriront pas outre mesure, puisqu’elles seront capables de se régénérer, de se réparer, à l’issue des radiations.

Quelques chiffres et statistiques liés au cancer

Le cancer n’est pas une maladie rare, et nombreux sont celles et ceux qui un jour seront touchés par ces différentes affections. Preuve en est, chez l’homme, en France, le cancer est la première cause de mortalité chez l’homme. Chez la femme, c’est la seconde cause : celle-ci est en effet premièrement touchée par les maladie cardiovasculaires en termes de mortalité.

Quels sont les cancers les plus fréquents ?

Les cancers les plus répandus dans le monde sont ceux du sein, de la prostate, du poumon et le cancer colo-rectal. Il s’agit là des quatre formes de cancer qui concernent le plus de personnes en France. Chaque année, ceux-ci représentent la moitié des cancers détectés.

Il faut savoir qu’en France, la mortalité chez l’homme par le cancer, est la plus importante d’Europe. Les femmes sont de leur côté un peu moins touchées.

De plus, les maladies touchant le plus fréquemment les hommes et les femmes ne sont pas forcément les mêmes. Les femmes auront en effet plutôt un cancer du sein, colo-rectal, de l’utérus, de l’estomac ou de l’ovaire. Les hommes sont touchés par les cancers du poumon, de la bouche, colo-rectal, de la prostate, de l’estomac.

Il existe donc des disparités qui sont liées au sexe, et les deux genres ne sont pas touchés de la même façon par la maladie.

Le cancer du poumon, en très nette progression

Le cancer du poumon est de plus en plus fréquent. Depuis 1950, il a été multiplié par 5 environ chez l’homme, et par 2 chez la femme. Cela est sans le moindre doute dû aux méfaits du tabac, puisque sa consommation moyenne augmente au même rythme que les nouveaux cancers du poumon constatés. Il s’agit donc de l’une des causes les plus évidentes. C’est aussi le cancer le plus ravageur, l’un des plus graves.

Arrêtez donc de fumer tant qu’il en est encore temps !

Les cancers les plus fréquents expliqués en détails

Maintenant que vous connaissez cette maladie, et que vous avez quelques notions liées à son apparition et à son fonctionnement, nous allons passer en revue pour vous les cancers les plus fréquents et vous donner quelques explications relatives à chacune de ces maladies.

Vous trouverez donc dans les articles suivants une revue de chacun des cancers les plus souvent rencontrés.

N’oubliez pas que pour mieux combattre l’ennemi, il est nécessaire de le connaître sur le bout des doigts, c’est le moyen le plus sûr de l’affronter et d’en finir avec lui.