17h43.com » Parents » Grossesse » Après la grossesse » Retour de couches : qu’est-ce que c’est ?

Retour de couches : qu’est-ce que c’est ?

Le retour de couches est l’expression utilisée pour parler des premières règles après l’accouchement, car pendant toute la grossesse, les règles disparaissent du premier mois après la conception du bébé jusqu’à sa naissance. Les premières règles après l’accouchement marquent donc un retour à la normale du cycle féminin de la femme qui vient de mettre un bébé au monde, elles sont donc un signe rassurant sur l’état de santé de la maman.

Retour de couches : quant a-t-il lieu ?

Pendant les quelques jours qui suivent l’accouchement, la femme a des pertes de couleur brune, c’est ce qu’on appelle les lochies. Ces pertes durent en générale de quelques jours à quelques semaines et sont généralement plus abondantes pendant la deuxième semaine après l’accouchement, un pic est observé entre le douzième et le treizième jour, on appelle ce phénomène le petit retour de couches. Le véritable retour de couches est plus tardif, il survient entre la sixième et la huitième semaine après l’accouchement mais peut être retardé par certains facteurs comme l’allaitement. Les règles du retour de couches sont plus abondantes et durent plus longtemps que les règles habituelles de la femme, si elle avait l’habitude d’avoir des règles qui duraient 5 jours, celles du retour de couches peuvent durer jusqu’à 10 jours. retour de couches et allaitement

Retour de couches et allaitement

Pendant la grossesse, les règles sont arrêtées par l’effet de l’augmentation des taux de certaines hormones, notamment la prolactine. Cet effet peut être prolongé et ainsi retarder le retour des règles chez la femme qui vient d’accoucher. La femme qui allaite son bébé au sein aura automatiquement un taux de prolactine élevé, comparable à celui qu’elle avait pendant la grossesse, ceci supprime les règles tant que la femme allaite son bébé. Pour que l’allaitement supprime les règles, il faut que les tétées ne soient pas espacées de plus de six heures et que le bébé est allaité à la demande. En plus d’arrêter les règles, l’allaitement joue le rôle d’une contraception, pendant les six mois où la femme allaite son bébé, non seulement elle n’aura pas de règles mais en plus, elle ne peut pas être fertile. Pour permettre aux règles de revenir et au cycle de féminin de retrouver sa normale, la femme doit diminuer le nombre de tétées quotidiennes et les espacer de plus en plus. Généralement, le retour de couches chez les femmes qui allaitent survient au moment où les tétées se font plus rares, soit parce que le sein est progressivement remplacé par le biberon, soit à cause de la diversification alimentaire. Il faut aussi savoir que l’allaitement et l’absence de retour de couches ne veulent pas forcément dire que la femme n’est pas fertile. Chez un dixième des femmes qui ont accouché, le cycle ovulatoire revient à la normale avant le retour de couches et pendant l’allaitement.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *