17h43.com » Parents » Grossesse » Symptome grossesse » Retard de règles : vous n’êtes pas forcément enceinte

Retard de règles : vous n’êtes pas forcément enceinte

Le tout premier signe de la grossesse, avant les douleurs au niveau des seins et les nausées matinales, c’est bien évidemment le retard des règles.

Cependant, ce retard ne signifie pas systématiquement que vous êtes enceinte. Vos pertes blanches sont normales, et vous êtes actuellement sous une contraception. La grossesse est donc impossible, si toutefois vous êtes régulière dans la prise de votre contraceptif.

En effet, d’autres facteurs peuvent conduire à l’absence de menstruations. La pilule contraceptive, le stress ou encore une mauvaise alimentation peuvent en être à l’origine.

Voyons, dans cet article, les différentes causes du retard des règles.

Retard de règles : vous n'êtes pas forcément enceinte

Retard de règles : c’est peut-être une grossesse

Comme il est dit dans l’introduction, le retard ou même l’absence de règles peuvent signifier une grossesse. En effet, le phénomène des menstruations à lieu, lors qu’aucun embryon ne s’est niché dans l’utérus. En revanche, lorsque la nidation a eu lieu, alors les règles s’arrêtent.

Si vous avez mis tout en œuvre pour concevoir, alors ce retard peut effectivement être le signe d’une grossesse.

La pilule contraceptive peut provoquer une absence de menstruation

Même si vous prenez la pilule et que, de ce fait, vos règles (règles douloureuses ou non d’ailleurs) arrivent de manière fixe, il est cependant possible de constater un retard. Cela est dû, en général, à la sécheresse utérine.

Certains types de pilule permettent également de stopper les menstruations. Si vous possédez l’un de ses moyens de contraception, pas de panique.

En cas de doute, mieux vaut consulter un gynécologue, qui sera en mesure de répondre à vos questions.

Le stress joue également sur les règles

Vous avez déménagé il y a peu ? Ou alors vous avez entrepris un voyage long et intense ? Vous êtes en pleine période d’examens ou tout simplement en grande période de stress ?

Sachez que l’aspect psychologique peut jouer sur le physiologique. Pendant ces moments de la vie, où le stress est intense et vos nerfs mis à dure épreuve, il est possible de constater une absence de règles.

La malnutrition est aussi un facteur

Certaines personnes, souffrant de troubles du comportement alimentaire, comme la boulimie ou l’anorexie, constatent très souvent une absence totale de menstruations. Cette malnutrition entraine de lourdes carences, qui peuvent ainsi jouer sur l’ovulation.

En début de puberté, il est normal d’avoir du retard

Avoir ses règles, c’est un changement radical chez les adolescentes. Transformations physiques et psychologiques, le corps doit trouver son rythme, avant d’adopter un cycle menstruel normal.

Il est donc normal, au début de la puberté, de constater un retard de règles plus ou moins important. Il n’y a donc aucun inquiétude à avoir.

Absence de règles depuis plusieurs mois : que faire

Si vos règles ne sont pas apparues depuis plusieurs mois, alors il serait bon de faire un test de grossesse, ainsi qu’une prise de sang. Si les résultats sont négatifs, dans ce cas, prenez au plus vite rendez-vous avec votre médecin traitant, ou votre gynécologue, qui saura vous orientez vers des examens spécifiques.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *