Maison » Décorer » Décorateur d’intérieur : Une profession créative et exigeante

Décorateur d’intérieur : Une profession créative et exigeante

Depuis des années, vous êtes un (ou une) grand(e) passionné(e) de décoration d’intérieur. Vous avez toujours apprécier de feuilleter les pages des magazines de vente par correspondance et leur section dédiée à la décoration ? Vous ne vous sentez jamais aussi bien que lorsque vous êtes dans un showroom de magasin de décoration ?

Bref, vous êtes un vrai mordu. La décoration intérieure c’est votre dada et vous vous demandez donc pourquoi ne pas en faire profession.

En effet, plutôt que de refaire tous les quatre matins la décoration de votre salon, de la chambre d’ami ou de la salle à manger, voire de vous attaquer à celle de vos proches (amis et famille), lancez-vous et faites en votre métier.

Vous qui aimez tant cela et qui avez toujours envie de prodiguer – avec plaisir – toutes vos astuces et vos conseils (couleurs, matière, formes et lignes) pour une jolie décoration, c’est sans aucun doute le job de vos rêves.

Les qualités pour devenir décorateur d’intérieur

Les personnes qui ont le profil pour devenir décorateur intérieur sont :

  • Créativité
  • Alors, si, en effet, on pense d’emblée à la créativité, vous devez savoir que la décoration d’intérieur c’est un vrai métier. Vous allez donc évidemment avoir besoin d’un oeil. C’est-à-dire d’être capable de vous démarquer avec des idées novatrices et originales, ou alors astucieuses. Mais pas seulement.

  • Sens de l’écoute
  • Il vous faudra également être capable d’écouter avec attention ce que veulent vos clients. Et même aller au-delà pour tenter de dépasser leurs envies voire leur ouvrir de nouveaux horizons via la présentation de dossier.

  • Conscience des normes de sécurité
  • Si vous êtes décorateur d’intérieur, c’est aussi à vous de vous assurer que les normes de sécurité dans l’appartement sont respectées. Vous ne pourrez pas placer n’importe où et n’importe comment une lampe, un écran, etc.

    Et cela est d’autant plus vrai quand vous exercez cette profession dans le domaine public ou dans le privé pour des bureaux d’entreprise voire des hôtels, etc.

  • Maîtrise des logiciels de conception assistée par ordinateur (CAO)
  • Durant votre formation en tant que futur décorateur d’intérieur, vous allez devoir apprendre à maîtriser des choses aussi essentielles que le DAO et la CAO. Ce sont des logiciels qui vous permettent de faire des dessins en 3D et des plans de la re-décoration intérieure que vous allez mettre en oeuvre.

  • Gestion de projet (planning, intervenant, etc.)
  • Enfin, ça sera également à vous de vous assurer que vous fixez un planning réalisable. Vous devrez gérer les différents maîtres d’oeuvre (s’il y en a) et tous les prestataires de façon générale. Et surtout, vérifiez ce qui est fait.

Ajoutez un commentaire