Psychologie » Mieux se connaitre

On vous a déjà dit que vous étiez paresseux ? Voilà une attaque facile que l’on a tendance à dire et reprocher facilement en France. Et pourtant, on oublie peut-être un peu que la paresse n’est pas un défaut quelconque. En effet, rappelons tout de même qu’elle fait partie des sept péchés capitaux.  On vous en parle ci-dessous pour vous aider à faire le tour de la question de la paresse.

On définit comme paresse une caractéristique humaine, selon laquelle l’individu concerné ne serait motivé à rien, et sera totalement réfractaire aux efforts ainsi qu’au travail. Dans la tradition catholique, la paresse fait même partie des 7 péchés capitaux.

Si certains manquent tout simplement de courage, sans raison particulière, d’autres en revanche auront tendance à devenir paresseux pour des causes qui n’ont rien à voir avec la notion de péché capital, mais plutôt pour des raisons que l’on pourrait qualifier de pathologiques.

Ainsi, la paresse n’est pas toujours ce que l’on croit, et il peut s’agir d’une vraie souffrance chez le sujet qui en est atteint. Ne pas juger trop facilement !

definition-paresse-est-ce-vraiment-ce-que-lon-croit

Les signes de la paresse

L’individu paresseux, quelle qu’en soit la cause, sera caractérisé par ce type d’élément :

  • – Manque d’envie et de motivation
  • – Souhait de ne pas travailler
  • – Partisan du moindre effort
  • – Tendance à tout remettre à plus tard
  • – Etc

On peut également avoir des moments de paresse auxquels on peut s’accorder de s’adonner sans que cela ne représente véritablement un problème pour sa vie de tous les jours. Un peu de repos ne fait pas de mal, et on ne doit pas s’en sentir coupable !

Cependant, la paresse peut être souvent associée à des pathologies psychologiques ou physiques.

Attention de ne pas tout confondre !

La paresse peut aussi être le signe :

  • – D’une dépression
  • – D’un deuil ou d’une épreuve difficile en cours
  • – D’une asthénie (très forte fatigue liée à une maladie)
  • – D’une fuite de la réalité