17h43.com » Société » Entreprise » Droit des salariés » Période d’essai CDI après un CDD, est-elle obligatoire ?

Période d’essai CDI après un CDD, est-elle obligatoire ?

Le salarié embauché par un contrat CDD suit obligatoirement une période d’essai lors de son occupation du poste (en signant un accord dans le contrat). Durant cette période, l’employeur surveille de près son employé afin de juger s’il convient ou non au poste qu’on lui a attribué et en même temps, le salarié vérifie si les fonctions qu’il occupe lui conviennent ou pas. À la fin de cette période d’essai, le salarié sera embauché directement avec un contrat CDI (toujours avec une période d’essai). Mais une période d’essai, est-elle obligatoire ? l’employé a-t-il le droit de refuser, sachant que lorsqu’il signe un contrat CDI, c’est la preuve de sa qualification pour le poste ?

Période d'essai

Quelle loi pour la période d’essai CDI et quelle est sa durée ?

Si un salarié est embauché en CDI après un CDD sur le même poste ou un poste similaire, c’est qu’en principe il a fait l’affaire  et donc qu’il n’y a pas besoin de refaire un essai. Pourtant, la Cour de cassation, dans son arrêt du 9 octobre 2013, confirme sa jurisprudence en posant le principe qu’une période d’essai peut être insérée dans le CDI, peu importe que l’emploi soit différent. La période d’essai CDI est relative aux termes du contrat CDI déjà signé par les deux côtés. La durée varie selon le poste, l’expérience du salarié.

  • De 2 mois, pour les ouvriers et les employés (4 mois si elle est renouvelée).
  • De 3 mois, pour les agents de maîtrise et les techniciens (6 mois si elle est renouvelée).
  • De 4 mois, pour les cadres (8 mois si elle est renouvelée).

 

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *