Parents » Grossesse » Accouchement

Avoir un enfant est incontestablement le plus beau cadeau que la vie peut nous faire. Certaines femmes préfèrent vivre pleinement cette aventure. Pour d’autres, il est tout simplement hors de question d’accoucher dans la douleur. Celles-ci préfèrent avoir recours à la péridurale.

C’est un vrai choix dont chaque femme doit être maîtresse. C’est pourquoi on essaie de plus en plus de laisser la femme prendre la décision. Sauf dans les cas où l’anesthésie est nécessaire, notamment pour les personnes qui doivent faire une césarienne. Dans l’article ci-dessous, on vous en dit davantage sur la péridurale.

La péridurale est une anesthésie locorégionale que l’on utilise le plus souvent afin de réduire la sensation de douleur lors de l’accouchement par voie basse. Il y a toutefois certains cas où l’anesthésie péridurale est contre indiquée. C’est le cas pour les patientes ayant des problèmes de coagulation sanguine, souffrant d’une infection localisée au niveau du point d’injection ou encore de fièvre.

peridurale et accouchement

Péridurale pour l’accouchement naturel et par césarienne

Dans certains cas, l’accouchement par voie basse est impossible, on a alors recours à un accouchement par césarienne. L’inconvénient c’est qu’avec une anesthésie générale, une partie du plaisir de l’accouchement disparaît comme de pouvoir tenir son bébé dès sa naissance.

Il est tout à fait possible de demander une anesthésie péridurale pour un accouchement par césarienne. Les doses seront plus élevées mais la maman restera éveillée, consciente et pourra de ce fait tenir son enfant dès que celui-ci vient au monde. Une consultation avec un médecin anesthésiste se fait avant l’accouchement afin de vérifier l’état de santé de la maman et si celle-ci ne présente aucune contre-indication à l’anesthésie péridurale.