Parents » Education

Dès le plus jeune âge, l’enfant apprend et se familiarise avec son entourage. De simples jeux peuvent développer ses sens et lui ouvrir de nouveaux horizons, surtout s’il est bien encadré avec un programme adapté à son âge. Mettre son enfant à l’école très jeune peut paraître un peu difficile, mais il est à savoir que ces dernières années le programme des maternelles à changé considérablement. Aujourd’hui la maternelle n’est pas un espace de jeu simple comme on pourrait le penser, mais c’est avant tout une organisation qui permet d’apporter à l’enfant un apprentissage adapté à son âge pour apprendre tout en s’amusant.

programme maternelle

Ecole petite section : définition

L’école petite section définit la première classe maternelle, elle est également appelée PS ou PS2 (si l’enfant a été scolarisé à 2ans). C’est en gros la première année du cycle des apprentissages premiers. Les classes de PS bénéficient d’un encadrement et d’un enseignement multiple et complet, avec un volume horaire de 26 heures par semaine. Cependant il n’existe pas d’horaires ou d’emploi du temps spécifique, juste un programme complet qui permet d’encadrer l’enfant dans son apprentissage.

Programme maternelle : une méthode adaptée aux plus jeunes

Depuis la rentrée 2015, un tout nouveau programme maternelle a fait son entrée en vigueur dans les écoles. Ce programme permet de développer les capacités de l’enfant d’une façon intelligente et adaptée à son âge.

Le programme de la petite section s’axe sur 5 points principaux, que toute école maternelle applique lors de sa prise en charge des enfants. Pour mieux comprendre voici une petite explication des principaux points de ce programme.

1. Découvrir le langage et l’écrit:

Le programme de la petite section maternelle met l’accent sur l’apprentissage du langage chez l’enfant, en développant sa capacité de communication avec les autres. L’enfant comprendra qu’il est possible de communiquer avec des mots plutôt qu’avec le corps. A partir d’un certain âge il sera apte à composer de petites phrases avec le “je”, mais aussi d’énoncer les objets de son quotidien par leur nom. L’éducateur aidera et orientera l’enfant pendant cette phase importante, notamment en lui apprenant les petites formules de politesse.

L’enfant sera appelé à écouter et rester tranquille, comme lorsqu’on lui raconte une histoire ou on lui explique quelques chose. C’est une phase importante de la socialisation de l’enfant, qui apprend aussi à écouter et non pas juste à se faire entendre.

Le petit écolier sera aussi appelé à utiliser ses petites mains, mais cette fois ci pour écrire et se familiariser avec les mots et les formes. Son esprit sera aussi stimulé de façon à assimiler les écrits et mieux les comprendre. A travers des lectures d’histoires simples et courtes, mais aussi le contact avec les livres comme des objets de lecture et d’apprentissage. Au bout de quelques temps l’enfant sera à même de reconnaître l’écriture de son prénom, mais aussi de tracer des lignes avec ses mains.

2. Devenir sociable et vivre en groupe :

La vie en groupe et le contact avec les enfants permet au petit de développer son sens de la vie en communauté, il sera à même de partager ses jouets, mais aussi de communiquer beaucoup plus.

L’enfant apprendra qu’il st possible de demander de l’aide au lieux de pleurer pour attirer l’attention, mais aussi à formuler ce qu’il fait et et dire ce qu’il a appris. Vivre en maternelle inculque à l’enfant les règles de base de la politesse, mais aussi le respect des autres et du matériel de classe.

3. Agir et s’exprimer avec son corps :

Grâce à une activité physique quotidienne de 30 à 40 minutes, l’enfant développera sa motricité mais aussi ses capacités sensorielles.

Il apprend à courir, sauter, et marcher à cloche-pied suivant les directives de sont éducateur. De quoi lui permettre de bien apprivoiser son espace, et apprendre à suivre les consignes qu’on lui donne. De petits jeux de ronde et petits parcours lui permettront d’apprend à éviter les obstacles et mieux mesurer les distances.

4. Apprivoiser et découvrir le onde qui l’entour :

L’enfant sera appelé à participer en maternelle petite section, à la confection de gâteaux et bien d’autres ateliers pratiques, qui lui permettront de découvrir les textures (lisse, poudre, gluant…) mais aussi de reconnaître les températures entre le chaud et le froid…

L’éducateur développera ses connaissances de son corps, en l’aidant à nommer les parties de ce dernier. Entre sa bouche et ses mains, il apprendra aussi les règles de base de l”hygiène en se lavant les mains pour manger par exemple.

L’enfant sera aussi appelé à compter ainsi qu’à classer, pour apprendre les notions de base des mathématiques. Mais aussi la notion des quantité et des nombres, essentielles pour mieux apprivoiser ce qui l’entoure.

5. Une sensibilisation artistique :

Vers la fin du cursus l’enfant sera initié aux différents arts, entre la musique ou les arts visuels il développera ses goûts et sa perception du monde qui l’entoure.

Avant tout, l’art est un moyen de communication et d’expression des sentiments. L’enfant sera initié aux différents  moyens d’expression, notamment grâce au dessin et la peinture ou les travaux pratiques. Ces différents moyens feront que l’enfant extériorisera sa vision des choses et développera son imagination et son goût artistique.

La pâte à modeler est un excellent moyen qui permet de développer la dextérité, et la prise en main de objets chez l’enfant. Il apprendre à donner des formes et reproduire ce qu’il voit autour de lui.

La musique viendra comme un outil audio qui lui permettra d’explorer les limites de sa voix, il apprendra qu’on peut faire autre chose que crier avec sa bouche. Son oreille sera plus sensible aux sons et à la musique, de quoi faire naître en lui une fibre artistique plus sensible et développée.

Ce qu’il est possible de dire pour terminer c’est que la petite section maternelle est un espace parfaitement adapté aux jeunes enfants, qui leur permet de s’initier au monde à travers des activités spécialement pensées pour eux. L’enfant n’aura pas l’impression d’étudier mais plutôt de s’amuser, ce qui lui permettra de donner le meilleur de lui même et apprendre sans s’n rendre compte.C’est le meilleur moyen de préparer so enfant au monde extérieur dès son lus jeune âge.