17h43.com » Life Style » Des objets connectés pensés pour les seniors

Des objets connectés pensés pour les seniors

Autrefois, les personnes âgées n’étaient pas attirées par ces technologies, mais les fabricants ont su développer des objets connectés très spécifiques.

Ces derniers sont pratiques puisqu’ils améliorent le confort des seniors et cette situation devrait perdurer dans les prochaines années.

Plusieurs objectifs sont au rendez-vous pour les utilisateurs, car ils surveillent la santé, optimisent l’environnement, retardent l’entrée dans une maison de retraite…

Senior

Les seniors adhèrent de plus en plus aux technologies

Il y a quelques décennies, il était relativement complexe de penser qu’un senior pourrait être attiré par ces technologies. Ces dernières étaient réservées à un public beaucoup plus jeune puisque les personnes âgées étaient à l’opposé des consoles, des jeux vidéo, des ordinateurs, et même des téléphones portables. Les spécialistes ont observé un véritable changement lorsque les objets connectés ont fait leur apparition sur le marché. Ils ont constaté qu’ils pouvaient améliorer leur existence en s’attardant sur leur confort et leur mobilité. Cela permet également de rassurer les proches puisque plusieurs avantages sont listés :

  • La communication avec l’entourage est facilitée
  • Le suivi de la santé est nettement amélioré
  • Les seniors sont assistés dans leur quotidien
  • La perte d’autonomie est réduite

Les aînés jouissent ainsi d’une meilleure qualité de vie et des objets connectés propres à leurs problématiques ont été fabriqués comme le démontre le spécialiste des technologies pour personnes âgées Senior Adom (https://www.senioradom.com/offres-teleassistance). Il suffit de prendre en compte une situation pour comprendre l’intérêt de ces objets connectés. Les personnes qui ont tendance à perdre la mémoire peuvent s’égarer facilement, mais avec un objet dédié au tracking, il est possible de les géolocaliser en quelques clics. Cela est aussi valable pour les voitures. Avec ce mode opératoire, les seniors ainsi que les proches sont rassurés et ils peuvent s’épanouir sans aucune crainte grâce au numérique.

Les maisons de retraite adoptent les objets connectés

Les seniors peuvent utiliser un mobile, une connexion Internet ou encore une tablette. Ces nouveaux appareils de communication ne sont pas seulement destinés à un usage au domicile, car tous les établissements ont été convaincus par leurs points positifs. Cette situation concerne les résidences de services, mais également les maisons de retraite classique ou encore les EHPAD. Ils ont adopté le même fonctionnement qu’une maison connectée en proposant divers accessoires que ce soit pour la géolocalisation, un appel d’urgence via une tablette…

La sécurité est indispensable dans ces structures qui sont équipées de chemins lumineux et de capteurs. Grâce à ces aménagements, les seniors se repèrent plus facilement surtout lorsque les couloirs sont sombres. L’objectif premier consiste à réduire le plus possible les chutes puisque celles-ci sont le fruit d’un profond isolement. Pour que leur bien-être soit maximal, les EHPAD proposent :

  • Des capteurs de micromouvement pour analyser les déplacements des seniors
  • Des capteurs sensoriels qui visent à étudier l’attitude d’une personne âgée
  • Des capteurs environnementaux comme des détecteurs d’ouverture
  • Un système de vidéosurveillance avec une téléalarme qui se connecte au réseau

Grâce à ce concept, les professionnels de la santé sont capables de détecter une situation dangereuse afin d’intervenir dans les plus brefs délais.

Les seniors sont très friands de ces produits connectés

Un tel objet peut rendre les tâches quotidiennes beaucoup moins laborieuses et le téléphone n’est pas le seul appareil connecté qui a intégré leur vie. Selon une récente étude, ils sont :

  • 47 % à être connectés à Internet via un ordinateur, une tablette ou un mobile
  • 62 % ont découvert les joies de la navigation sur le Web
  • 45 % sont prêts à porter un bracelet connecté

Un appareil connecté représente tout de même un budget conséquent, mais, au vu du service rendu, ils n’hésitent pas à débourser la somme nécessaire. Si ce n’est pas la santé qui comble leurs attentes, c’est la possibilité de garder le contact avec l’entourage grâce à des logiciels de visioconférence qui semble les satisfaire. Ils sont 65 % selon cette même enquête à opter pour cette solution afin de conserver avec les membres de la famille. Un accessoire connecté offre donc une véritable interactivité qui casse l’isolement et réduit ainsi tous les symptômes liés par exemple à une dépression.

Les objets connectés au service des seniors

Ces nouveaux objets rencontrent un succès tellement important qu’il est relativement simple de les trouver. Ceux dédiés au grand public peuvent être utilisés pour les seniors, mais SeniorAdom a développé une gamme spécifique. Elle vise à répondre avec précision à ces problématiques rencontrées par les personnes âgées qu’elles soient toujours dans leur maison ou dans un établissement de soins :

  • Un boîtier d’alerte pour la téléassistance, il suffit de presser le bouton pour que le système prévienne les secours
  • Une montre géolocalisée qui accompagne les seniors dans toutes leurs activités
  • Un bracelet d’alerte qui offre un système de téléphonie gratuit
  • Un nouveau format pour la téléassistance qui s’installe au domicile

Vous avez sans doute déjà croisé ces pendentifs qui permettent de joindre le service central en pressant un bouton. Dans certaines situations, le senior pourrait ne pas être en mesure de l’utiliser, SeniorAdom propose donc un nouveau concept beaucoup plus simple et pratique. Cette téléalarme permet de détecter automatiquement les malaises ainsi que les chutes sans l’utilisation de ce fameux boîtier. Ce sont des détecteurs placés dans des zones stratégiques du logement qui identifient les mouvements. Dès qu’une anomalie dans le rythme de vie est repérée, une alerte est émise. Cette prévention sur mesure s’adapte à toutes les volontés puisque vous pouvez paramétrer toutes les notifications qui sont transmises gratuitement via un email ou un SMS.

Le numérique a désormais intégré le quotidien des seniors afin de les aider dans leur vie qui s’est nettement améliorée ces dernières années. Grâce à quelques aménagements au sein du logement avec par exemple le remplacement d’une baignoire par une douche, il est tout à fait possible de retarder l’entrée dans un établissement de soins ou une maison de retraite. Ces solutions sont indispensables, car, d’ici 2030, près de 20 millions de personnes âgées seront référencées. Les innovations technologies réduisent ainsi les inscriptions et améliorent en même temps leur confort personnel.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *