17h43.com » Santé » Ménopause : tout ce qu’il faut savoir

Ménopause : tout ce qu’il faut savoir

La ménopause est une période particulière dans la vie d’une femme, qui vient conclure la fertilité féminine. En dehors des cas de ménopause précoce, qui sont relativement rares, celle-ci débute durant la cinquantaine environ. Les règles s’arrêtent progressivement, et l’ovulation également. La ménopause a cependant plusieurs étapes à franchir, avant d’être bien établie.

Ce phénomène hormonal commence par ce que l’on appelle la périménopause (et non la pré ménopause, qui est en fait le terme qui caractérise la puberté), durant laquelle, sur une période de 2 à 7 ans, les menstruations deviennent irrégulières. Il n’y a que lorsque l’on n’a une absence totale de règles durant 12 mois, que l’on peut parler véritablement de ménopause.

C’est cette période de transition qui s’avère souvent difficile pour les femmes, puisque c’est là qu’apparaissent justement les fameux symptômes de la ménopause.

Ces symptômes difficiles à supporter

Ménopause - des causes aux symptômes

Ce qui est souvent difficile durant la périménopause, ce sont les symptômes qui surviennent au quotidien, et qui peuvent s’avérer pénibles à supporter.

On va alors ressentir des bouffées de chaleur, plus ou moins fortes. Des sautes d’humeur apparaissent également, rendant alors les femmes un peu sur les nerfs durant cette période. On constatera aussi des troubles du sommeil par exemple. En d’autres termes, c’est un moment parfois difficile à passer pour les femmes.

Cependant, toutes ne sont pas égales face à la ménopause : en effet, certaines la ressentent très peu, et n’ont pour symptôme que l’arrêt des règles, quand d’autres vivent des moments très difficiles, de par ces différents symptômes, parfois très importants.

Pourquoi est-on ménopausée ?

La ménopause survient par le biais de l’arrêt de la production d’ovocytes. Il faut savoir que chaque femme démarre son existence avec un nombre bien déterminé d’ovocytes. Une fois que ceux-ci ont tous été émis lors de l’ovulation, mois après mois, année après année, l’organisme déclenche la ménopause.

On sait aujourd’hui qu’une femme dispose d’environ 30 000 ovocytes, dont seulement 500 traverseront l’ovulation.

On est ménopausée à un âge précis souvent de par des facteurs génétiques. L’état de santé général peut être lui aussi à l’origine d’une ménopause plus ou moins précoce en fonction des cas.

Ainsi, le taux d’oestrogènes va diminuer fortement durant la ménopause. C’est même le phénomène majeur au niveau hormonal, que l’on remarque durant cette période. Cependant, si les ovaires n’en sécrète plus, les glandes surrénales ainsi que le tissu adipeux féminin continue de son côté, de produire des oestrogènes, bien que ce soit dans des quantités moindres.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *