17h43.com » Santé » Bien se nourrir » Je préfère manger à la cantine, avec mes copains et mes copines!

Je préfère manger à la cantine, avec mes copains et mes copines!

La cantine: un endroit détesté des enfants sauf que les parents qui travaillent n’ont pas d’autre choix. Depuis toujours, manger à la cantine est la bête noire des enfants. Quand les parents peuvent se libérer à midi ou que la maman ne travaille pas, tout va bien, l’enfant peut manger à la maison. Sauf que dans 1 cas sur 2, l’enfant mangera à la cantine tous les jours. Ce ne sera pas évident au début surtout s’il n’a que 3 ans mais à force c’est l’habitude qui prend le dessus.

Pour accompagner les enfants à la cantine, les municipalités font appel à des agents communaux qui prennent en charge les enfants à la sortie de la classe à 11h30 et les ramènent à l’école pour 13h20.

Ces mêmes agents aident les tout-petits à se servir, à couper les aliments et à manger si besoin. Après l’heure du repas et en attendant de retourner à l’école, ces agents proposeront à vos enfants des occupations manuelles, sportives, artistiques.

La cantine, en pratique

Il existe 2 types de cantines:

  • Les cuisines centrales

les repas sont préparés par des prestataires qui vont ramener les plats à la cantine. Ne restera plus alors qu’à les chauffer si besoin et à les proposer aux enfants.

C’est généralement ce système qui est retenu pour les cantines maternelles et primaires.

Tous les enfants de la commune se rejoignent dans un même réfectoire municipal.

  • Les cuisines autonomes

Ici tous les repas sont préparés sur place.

On utilise cette solution en secondaire. Tous les élèves restent sur place.

A la cantine, les enfants mangent des repas equilibres et diversifies

Quel tarif?

En maternelle et en primaire, c’est le conseil municipal qui fixe le tarif de la cantine. Ainsi, dans certaines communes, tout le monde paie le même prix, dans d’autres le tarif est fonction du quotient familial. Il faut savoir que les familles ne paient pas le coût réel du repas, une partie est prise en charge. En effet, la plupart des enfants qui fréquentent les écoles communales habitent également dans la commune.

Dans le secondaire, toutes les familles se voient appliquer le même tarif. C’est toujours bien plus élevé que dans le primaire. D’une part parce que les portions alimentaires sont plus conséquentes. Et d’autre part parce que la commune ne participe plus aux frais. Ici, les élèves viennent de toutes les villes alentour.

Les menus

Pour établir les menus, il faut se référer aux règles en la matière. Notamment, le repas du midi doit couvrir 40% des besoins nutritionnels des enfants. Les repas sont diversifiés et surtout équilibrés. A la cantine, votre enfant apprendra à manger de tout.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *