17h43.com » Société » Finances et impôts » Majoration pour la vie autonome : qu’est-ce que c’est ?

Majoration pour la vie autonome : qu’est-ce que c’est ?

Connaissez-vous la majoration pour la vie autonome (MVA) ? Il s’agit d’une allocation que verse l’Etat français aux adultes handicapés, ou qui vivent dans une situation dite de handicap. Son idée ? Aider ces personnes à assumer les dépenses liées à la location et à la vie dans un appartement. La majoration pour la vie autonome permet donc, comme son nom l’indique, d’aider les personnes handicapées qui vivent dans un milieu dit normal. C’est-à-dire non spécialisé et médicalisé.

Quelles sont les cinq conditions d’attributions de la MVA ?

  • Vous devez être bénéficiaire de l’AAH (Allocation aux Adultes Handicapés) soit entièrement, soit en complément d’une retraite vieillesse, d’une pension d’invalidité ou d’une rente accident de travail.
  • Pour recevoir la MVA, il faut également avoir un taux d’incapacité fixé à 80% minimum.
  • Evidemment, il est également nécessaire de louer ou de vivre dans un logement et de percevoir une aide au logement.
  • Il faut également résider en France.
  • Et enfin, l’adulte handicapé, ou en situation de handicap, qui demande la MVA doit aussi ne pas toucher de salaire.

Il faut savoir que les logements avec des locaux communs et des services d’aide ne rentrent pas dans les critères de la majoration pour la vie autonome (MVA). On parle plutôt de logement indépendant.

Les autres aides pour les personnes en situation de handicap

Il existe d’autres aides financières qui vous permettront de vous épauler, si toutefois vous êtes en situation de handicap. Nous en avons parlé précédemment dans notre article, l’AAH, pour allocation aux adultes handicapées, vous permet de profiter d’un complément de ressources, dans le but de palier votre incapacité de travailler et donc de bénéficier d’un salaire.

La prestation de compensation du handicap, PCH, est une aide financière qui permet de financer les soins qu’engendre la perte de mobilité.

Vous avez un enfant handicapé ? Dans ce cas, sachez que vous pouvez également bénéficier de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé. Cette aide n’est pas soumise à un plafond de ressource. Il est également possible de profiter de l’allocation journalière de présence parentale, pour les parents qui doivent être présents pour les soins de leur enfant.  Voilà toutes les aides dont vous pouvez bénéficier, si vous êtes dans une situation de handicap, ou si votre enfant ou une personne à charge est handicapé.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *