Santé » Se soigner » Lumbago : que faire pour le soulager ?

Lumbago : que faire pour le soulager ?

soulager un lumbago

Le lumbago, aussi appelé lombalgie est une maladie ou plus précisément une douleur brutale et aiguë ressentie au niveau du dos, surtout ses parties basses comme la région lombaire.

Le lumbago peut avoir plusieurs causes mais le plus souvent, il est provoqué par une rotation trop rapide ou excessive du dos et du bassin.

Le lumbago peut être sans gravité et ne durer que quelques jours, c’est le lumbago aigu tout comme il peut être plus sérieux et durer plus longtemps, c’est le lumbago chronique.

Causes et symptômes du lumbago

Le lumbago est provoqué dans de très nombreux cas par un effort excessif ou trop brusque du bassin et du dos, comme quand on soulève un objet lourd ou qu’on se retourne trop rapidement.

Les sportifs sont exposés à un grand risque de faire un lumbago, car ils sont parfois amenés à faire des mouvements rapides et brusques.

Les causes du déclenchement du lumbago ressemblent à celles de la lombosciatique et leur douleurs aussi sont semblables à ceci près que pour le lumbago, il n’existe pas de douleur le long de la jambe.

Les symptômes du lumbago aigu sont principalement une douleur d’intensité variable (qui peut aller de modérée à insupportable), qui apparaît brutalement lors d’un effort et sans signes avant-coureurs.

Il arrive que la personne atteinte ait une sensation de craquement au bas du dos accompagnée d’une douleur modérée.

Il est aussi possible que lors de la survenue du lumbago, la personne soit bloquée au niveau du dos.

traiter un lumbago

Comment traiter et soulager le lumbago ?

Le traitement du lumbago varie selon la gravité du cas. La plupart des personnes atteintes préfèrent rester allongées car cette position soulage les douleurs du lumbago. Mais les médecins préconisent au contraire une reprise de l’activité physique précoce après la blessure car l’effort physique accélère la réparation du muscle et la restauration de ses fonctions.

Néanmoins, la reprise de l’activité physique doit être progressive et les mouvements faits doivent être doux et lents.

Le traitement médicamenteux du lumbago consiste en des antalgiques, des anti-inflammatoires non stéroïdiens et des myorelaxants qui permettent de détendre le muscle et ainsi faciliter sa récupération et son retour à la normale.

Les corticoïdes sont parfois prescrits mais seulement dans les cas où les douleurs sont très intenses.

Le lumbago disparaît généralement tout seul au bout de trois à quatre semaines, même sans traitement médicamenteux.

Si une personne souffre de lumbago à répétition, des séances de kinésithérapie seront parfois nécessaires pour régler le problème.

En plus de la kinésithérapie, une activité physique mieux adaptée à la personne et à ses capacités permettra de diminuer le risque de lumbagos.

Il faut aussi savoir que les personnes en surpoids et les personnes qui ont une très faible masse musculaire sont les plus exposées au risque de lumbago.

Ajoutez un commentaire