Life Style » Vie à deux » Amour

L’union libre, aussi appelée concubinage est le fait, pour deux personnes, de sexes différents ou de même sexe, adultes et capables de vivre en couple de façon continue et stable. Même si cette union n’a pas forcément à être déclarée, elle est reconnue par la loi et a des conséquences juridiques sur plusieurs aspects de la vie comme la filiation, l’autorité parentale, l’adoption, la fiscalité, la sécurité sociale, les allocations familiales et le partage du patrimoine.

L’union libre, même si elle est reconnue par la loi et a des effets juridiques, ne doit pas être confondue avec le PACS et encore moins avec le mariage.

Officialiser une union libre

Officialiser une union libre

Il est possible de déclarer une union libre et de l’officialiser et même si ce n’est pas une obligation, il y a des avantages à le faire.

Pour déclarer ou officialiser une union libre, les deux concubins peuvent se faire délivrer un certificat de concubinage par la mairie.

Les mairies peuvent refuser de délivrer le certificat de concubinage, dans ce cas, il est encore possible d’officialiser l’union en signant une déclaration sur l’honneur qui certifie leur vie en concubinage.

Si les deux personnes mettent fin à leur concubinage (soit par séparation, par signature d’un PACS ou par un mariage), il n’est pas nécessaire de déclarer la fin de l’union libre.

Vous avez envie de déclarer une union libre ? Dans ce cas, maintenant, vous êtes en mesure de le faire. Soit par un certificat de concubinage, soit par un PACS. Ces formalités sont très rapides à mettre en place, mais également à rompre, si jamais vous veniez à vous séparer.