Société » Entreprise » Gerer une entreprise » Peut-on licencier un salarié malade ?

Peut-on licencier un salarié malade ?

Peut-on licencier un salarié malade ?

Quand on est patron d’entreprise, on veille à son bon fonctionnement. La maladie d’un salarié est un cas ordinaire, il nécessite de prendre un congé maladie pour un certain temps. Le congé maladie est un droit, mais il y a des cas ou on affaire à des congés prolongés, à des maladies nécessitant des arrêts de travail successifs et inquiétant.Le patron, dans ce cas, va faire recours au licenciement du du salarié malade. Mais peut-on faire cette démarche sans avoir peur des mauvaises conséquences ?

licenciement Salarié malade

Quand et dans quel cas licencier un salarié pour maladie ?

Le licenciement d’un salarié malade est possible uniquement quand il y a des motifs justifiants son licenciement. L’employeur doit savoir que licencier un employé pour des raisons de santé est considéré par la loi, comme “nul” et “discriminatoire” et qu’il risque dans ce cas de subir les conséquences du licenciement nul. Lorsque le licenciement est possible, vous devez respecter certaines conditions :

  • Un médecin déclare le salarié inapte à poursuivre son travail, son état de santé l’empêche d’exercer les activités lui ont été accordées par son employeur au sein de la société.
  • L’employeur doit respecter la procédure de licenciement pour motif personnel, si l’inaptitude du salarié est confirmée par le médecin (d’origine professionnelle ou non), l’employeur doit adresser une lettre mentionnant clairement l’inaptitude du salarié et l’impossibilité de lui offrir un autre poste adéquat avec son inaptitude.

Ajoutez un commentaire