17h43.com » Parents » Grossesse » Les moyens de contraception : tout savoir

Les moyens de contraception : tout savoir

Les moyens de contraception doivent être pris en considération par celles et ceux qui souhaitent pouvoir avoir une activité sexuelle, sans procréer. Il est néanmoins important de faire la différence entre un moyen de contraception, ainsi qu’une protection contre les maladies sexuellement transmissibles : on peut utiliser un traitement qui permettra de ne pas avoir d’enfant, sans que celui-ci n’ait une efficacité sur les MST.

Nous allons vous relater les différents moyens de contraception les plus fréquemment utilisés. Sachez gérer cet aspect pour maîtriser votre fertilité et pour éviter les grossesses non désirées.

Moyen de contraception

Quels sont les moyens de contraception les plus fréquents

La pilule contraceptive est un moyen classique mais efficace de se protéger. Certaines sont plutôt à oestrogènes, d’autres progestatives, à vous de l’adapter à votre terrain, en fonction des effets secondaires.

On pourra employer le préservatif également, en complément ou non d’un autre moyen de contraception, celui-ci permettant de protéger contre les MST.

Les stérilets font partie du panel des contraceptifs, bien qu’ils soient plutôt conseillés aux femmes ayant déjà eu un enfant au moins.

On pourra utiliser un diaphragme et des spermicides, mais il s’agit de contraceptifs un peu désuets, moins efficaces et difficiles à mettre en oeuvre. C’est aussi le cas avec le préservatif féminin, qui est peu agréable à l’utilisation.

Le fait de se retirer avant l’éjaculation n’est pas une méthode contraceptive fiable : pensez donc à l’éviter !

Les moyens de contraception : il faut en discuter avec votre gynécologue

Lorsque vous allez choisir une méthode contraceptive, il est préférable de discuter avec votre gynécologue. En effet, certaines femmes ne supporteront pas la pilule, alors que d’autres vont très bien la tolérer. En général, une prise de sang sera effectuée, pour vérifier que vous pouvez vous permettre un type de contraception en particulier.

Une période d’essai, surtout en ce qui concerne la pilule, pourra vous aider à déterminer si vous avez opté pour la bonne solution. C’est vrai, ce type de méthode peut entrainer de la rétention d’eau par exemple, une importance augmentation du cholestérol, ou encore un inconfort, comme des migraines au moment des règles.

Une contraception de ne prend pas à la légère, de ce fait, il est nécessaire de faire les choses dans l’ordre. La plupart des contraceptions impliquent l’apport d’hormones dans votre organisme. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de prendre vos précautions, car les hormones peuvent causer des dégâts plus ou moins importants.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *