17h43.com » Life Style » Buzz » Le Luxembourg partage sa colère à propos de la TVA

Le Luxembourg partage sa colère à propos de la TVA

Les autorités fiscales ont fait connaitre leur agacement par rapport au document partagé par la Commission européenne. Le Luxembourg accuse une sérieuse perte de l’ordre de 147 millions d’euros.

Une perte considérable pour les caisses de l’État

Plusieurs raisons viennent expliquer cette situation désastreuse pour le pays. Ce manque à gagner serait dû aux erreurs de statistiques, aux impayés, à l’optimisation fiscale et surtout à la fraude qui a lourdement impacté de nombreuses zones en Europe dont la Roumanie. Par rapport aux chiffres avancés et ceux partagés par ce document, une nette différence de 3.8% est au rendez-vous. Par conséquent, le Luxembourg n’a pas perçu 147 millions d’euros. Le commissaire chargé de la Fiscalité, Pierre Moscovici a pris la parole afin de réagir tout en dévoilant sa colère.

Pour lui, cette situation est totalement inacceptable, car ce sont des dizaines de milliards d’euros qui s’envolent en Europe alors que certaines nations sont impactées par les dettes.

Améliorer la perception de la TVA et lutter fermement contre la fraude

Pour se dresser contre cette situation, la Commission européenne qui est à l’origine de cette étude a déployé en Avril 2016 un plan spécifique. Ce dernier a pour objectif de mettre fin à cette fraude qui s’articule autour d’un simple numéro TVA. En effet, si les sommes récoltées grâce à ce celui-ci ne sont pas déclarées, les montants restent dans la poche des entreprises. L’État ne peut donc pas atteindre les prévisions, ce qui ne lui permet pas de combler ses dettes. De ce fait, ce plan avait pour objectif de déployer un espace unique pour l’Union européenne.

La Roumanie est en tête de liste

Le but premier consiste à optimiser la perception tout en envisageant le retour de la TVA au niveau des échanges commerciaux transfrontaliers. La Commission souligne dans son rapport que la fraude dans cette branche concerne tout de même 50 milliards d’euros. En la rétablissant, la collecte pourrait ainsi être plus importante.

Dans tous les cas, le Luxembourg n’est pas le seul pays à lutter contre la fraude qui prend une ampleur considérable pour l’Italie qui a perdu 36.8 milliards d’euros contre 24.5 milliards d’euros pour la France. La Grande-Bretagne obtient un score élevé avec 17.8 milliards d’euros. Même si la somme annoncée par le Luxembourg est forte, le pourcentage reste l’un des moins importants face à la Roumanie qui affiche 37.9%.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *