Sport » Nutrition du sportif » Le bœuf séché, le snack idéal pour les sportifs

Le bœuf séché, le snack idéal pour les sportifs

Beef Jerky

Le besoin d’un apport important en protéines est évident pour tous ceux qui font de la musculation et les moyens de répondre à ce besoin sont multiples et variés.

Le premier choix, et sans doute, le plus logique et le plus raisonnable, est d’incorporer assez de viande dans ses plats quotidiens, au dîner et au déjeuner, cette option a l’air quelque peu compliquée et n’est pas accessible à tous.

Il existe des alternatives aux viandes, comme les compléments alimentaires, de type protéines en poudre ou en barres et enfin, il y a le bœuf séché, une façon d’apporter des protéines à son corps assez récente, devenue une mode seulement depuis quelques années, même si cette méthode de conservation de la viande est vieille comme le monde.

Qu’est-ce que le bœuf séché ?

Viande de boeuf séchéeLe bœuf est une des viandes préférées par les sportifs, surtout ceux qui font de la musculation. Cette viande rouge est très riche en protéines, peu grasse et au goût qui plaît à tout le monde.

Le séchage est une méthode de conservation de la viande qui consiste à saler, épicer des morceaux de viande pour ensuite les laisser sécher au soleil ou à l’abri, à température ambiante ou dans une atmosphère un peu chauffée.

Le bœuf séché est ensuite découpé en fines tranches et est, dans sa version moderne, celle commercialisée dans les boutiques spécialisées, conditionné dans un emballage qui le protège et le rend plus facilement transportable.

Le beef jerky  est de la viande de bœuf séchée qui vient des USA, là où cette mode est apparue en premier. C’est le type de viande séchée le plus consommé en France et en Europe.

Pourquoi c’est bon ?

Le bœuf séché est bon pour ceux qui font de la musculation parce que, d’abord, c’est du bœuf, une viande riche en protéines, peu grasse et très goûteuse qui répond efficacement au besoin en protéines.

Certains fabricants de bœuf séché dégraissent la viande avant de la traiter et de la sécher, ce qui rend la viande encore plus protéique et moins lipidique. De plus, la teneur en glucides est très basse et si ce n’est la quantité de sel un peu trop élevée (2 g de sel pour 100 g de viande), cet aliment n’a quasiment aucun défaut.

Ensuite, le bœuf séché se conserve très bien, s’il est maintenu sec et à l’abri, il peut rester comestible pendant de longs mois.

Enfin, le bœuf séché vendu dans les commerces en France se présente sous la forme de sticks ou de fines tranches, un format idéal pour les transporter dans son sac de sport et les consommer en snack, entre deux exercices. C’est donc une façon de manger des protéines dehors plus naturelle et plus savoureuse que les barres protéinées.

Ajoutez un commentaire