La langue des signes pour bébé : communiquer avec bébé

La langue des signes est un langage pour les personnes sourdes ou malentendantes et/ou muettes. En effet, pour apprendre à parler il faut entendre les sons. Un enfant commence par imiter les sons et les mots de ses parents. Or, une personne atteinte de surdité ne peut pas entendre donc ne peut pas reproduire les sons. C’est pourquoi la langue des signes a été créée. Il s’agit d’un ensemble de gestes (avec les mains, le visage et même le reste du corps) qui permet de communiquer. La langue des signes est une formidable invention, à l’instar du braille pour les personnes malvoyantes. Si votre enfant est atteint de surdité, il devra donc apprendre la langue des signes. Ce mode de communication est également utile pour les bébés entendants.

Comment donc communiquer avec bébé avant qu’il parle ? qu’est-ce que la langue des signes bébé ? Comment signer avec bébé ? Comment faire pour communiquer avec bébé ? Dans cet article nous allons vous expliquer en détails comment apprendre ce langage, quels sont les bienfaits pour vous et votre enfant et quelles sont les méthodes pour apprendre.

Langue des signes : comment ça fonctionne ?

La langue des signes est un code gestuel qui permet de communiquer avec autrui avec les mains, le visage, la tête et même le reste du corps (les bras et les épaules par exemple). Il faut savoir qu’il n’existe pas de langue des signes internationale. Il y a une langue des signes par langue officielle, et il y a donc une langue des signes française. Pourquoi cela ? Tout simplement parce que la langue est intimement liée à l’écriture. Or, chaque langue possède une grammaire et une syntaxe propre. Ces particularités doivent donc être traduites dans la langue des signes.

Alors comment ça fonctionne ? Les signes sont particulièrement codifiés. Chaque signe a ses caractéristiques propres : position des mains, de la tête et du visage, mouvement dans l’espace et même orientation. Deux signes peuvent être similaires mais selon si le signe est orienté vers vous ou vers votre interlocuteur, cela ne veut pas du tout dire la même chose. Tous ces paramètres forment ce que l’on appelle un phonème de la langue orale. De même que les phonèmes peuvent se combiner pour faire un mot écrit, ils peuvent aussi se combiner au sein d’un même signe. Rien que pour la gestuelle des mains, on dénombre plus de 50 éléments. C’est donc une langue très riche et complexe.

A noter que la gestion de l’espace-temps est particulière dans la langue des signes. Lorsque l’on parle, on utilise généralement des structures syntaxiques pour signifier que l’action se situe dans le passé ou bien dans le futur. En langue des signes c’est totalement différent : la notion de temps se matérialise sur un axe imaginaire arrière-avant ou gauche-droite. L’emplacement des signes dans l’espace de signation (l’espace où le locuteur signe) est donc primordial ! Les nombreuses complexités de la langue française sont ainsi retranscrites dans la langue des signes. Il est donc tout à fait de possible de dire la même chose en langue orale et en LSF. Vous avez sans doute déjà vu un traducteur en langue des signes à la télévision ? La prochaine fois, faites bien attention, vous verrez que la LSF est tout aussi riche et développée que la langue française orale.

Qu’est-ce que la langue des signes bébé ?

 

definition langue des signes

Il faut savoir que la langues des signes pour bébé que concerne pas seulement les enfants atteints de surdité. En effet, la LSB peut aussi être utilisée avec des enfants qui ont des difficultés à communiquer ou tout simplement avec des bébés qui ne maîtrisent pas encore le langage. Si la parole vient tardivement, la langue des signes bébé peut être une solution pour interagir avec l’enfant. Et bien évidemment, la langue des signes pour bébé est indispensable si l’enfant est effectivement atteint de surdité. L’avantage de la langue des signes pour bébé, c’est que vous pouvez communiquer avec votre enfant dès 6 mois, donc bien avant ses premiers mots. Ainsi, même s’il n’a pas (encore) l’usage de la parole, votre enfant pour exprimer ses besoins (je veux manger, je veux boire, je veux dormir…), ses sensations (j’ai soif, j’ai faim, j’ai chaud, j’ai froid…), ses envies (je veux jouer, je veux lire…). Mais ce n’est pas tout ! Grâce aux signes, bébé peut aussi décrire ce qu’il voit ou entend, comme par exemple un avion qui passe dans le ciel ou le chien de la voisine qui aboie.

A quel âge commencer la langue de signe ?

Vous pouvez commencer à signer avec votre bébé à partir de 6 mois. Entre 6 et 12 mois, l’utilisation des signes est un moyen de communication à la porté d’un tout-petit. En effet, il faut attendre 18 à 24 mois pour que l’enfant commence à parler distinctement.

Comment communiquer avec bébé grâce aux signes ?

La langue des signes pour bébé est légèrement différente de la langue des signes traditionnelle. Elle est en effet beaucoup plus simple car vous n’avez pas besoin d’apprendre la syntaxe de la LSF. Tous les enfants apprennent très tôt à reproduire ou imiter des gestes, comme par exemple le signe du salut (“coucou”, “bonjour”, ou“au revoir” selon les situations). La langue des signes pour bébé fonctionne exactement sur ce principe. Les parents et les proches peuvent ainsi apprendre la langue des signes pour bébé (ou LSB) afin de communiquer très tôt avec l’enfant.

Pour aider votre enfant à communiquer, vous pouvez utiliser des gestes simples. Le but est d’illustrer la parole, ainsi le bébé fait le lien entre le son (la parole, les mots), la situation ou le contexte et le geste. Reprenons l’exemple du salut : l’enfant comprend qu’une personne s’en va, il entend les mots comme “au revoir” ou “à bientôt” et voit le signe de la main. Tous ces éléments forment un tout. Lorsque cette situation se représente à nouveau, l’enfant sera capable de faire à son tour le signe du “au revoir”. Et cela fonctionne pour toutes les situations de la vie quotidienne. Prenez le réflexe de joindre le geste à la parole dans votre vie de tous les jours.

En appliquant ce principe à toutes les situations de la vie quotidienne, votre enfant peut ainsi exprimer ses besoins et ses envies. Il faut savoir que les signes pour bébé sont les mêmes que ceux de la LSF mais il n’est pas nécessaire d’apprendre la grammaire et la syntaxe. Vous utilisez sans doute déjà la LSB sans le savoir ! Vous faites certainement des gestes ou des mimiques pour dire “bravo” ou “chut”. C’est une façon instinctive de communiquer avec votre enfant. En apprenant la langue des signes, vous pourrez approfondir et développer ce mode de communication, ce qui est bénéfique pour l’enfant et pour les parents.

Quels sont les bienfaits de la langue des signes pour bébé ?

L’utilisation de la langue des signes pour bébé a de nombreux avantages, même si votre enfant n’est pas malentendant. D’ailleurs, le fait de pratiquer la langue des signes bébé avec lui prépare son apprentissage du langage oral. En effet, l’utilisation de la LSB apporte une meilleure compréhension de la communication entre les personnes. C’est donc extrêmement bénéfique. Voyons en détails quels sont les bienfaits de la langue des signes pour bébés.

Tout d’abord, cela permet à l’enfant d’exprimer ses besoins et ses envies, ce qui est vraiment important. En effet, le fait de pouvoir exprimer des besoins évite le sentiment de frustration. D’ailleurs, même chez les adultes, le manque de communication peut provoquer des frustrations. Si votre enfant n’a pas les moyens de s’exprimer, il va se manifester bruyamment par des cris et des pleurs. Vous pouvez éviter ce genre de crises en donnant tout simplement à votre enfant des moyens de s’exprimer. A partir du moment où bébé peut transmettre un message ou une demande, l’énervement et l’agressivité n’ont plus lieu d’être. De plus, le fait de s’exprimer concrètement évite de devoir faire des interprétations. Que signifient ces cris ? Qu’est-ce qu’il essaie de me dire ? Avec des gestes simples et clairs, la communication est plus sereine.

Par ailleurs, cela aide au développement de la confiance en soi, favorise les liens d’attachements et encourage le développement intellectuel et émotionnel. En effet, le fait de pouvoir communiquer aide à accroître l’estime de soi. Si votre enfant sait communiquer, il est alors perçu comme un être intelligent, ce qui par conséquent renforce son estime de soi. Cela a aussi un impact positif sur les parents qui peuvent comprendre parfaitement leur enfant, et ne sont donc pas frustrés.

Comment apprendre à signer avec bébé ?

Nous l’avons vu, la langue des signes pour bébé repose sur des gestes simples comme “au revoir”, “manger”, “jouer”, “dormir”, etc. Le but n’est pas d’apprendre la langue des signes aux bébés avec toutes ses complexités grammaticales et syntaxiques, mais plutôt de développer un mode de communication. Comme n’importe quelle langue, la LSB doit être pratiquée régulièrement pour faire des progrès. Il est important de comprendre que les signes doivent être compris et assimilé à la fois par les enfants et par les parents ! Par exemple, le signe “manger” peut être signé par l’enfant pour dire qu’il a faim, mais aussi par la maman ou le papa pour dire qu’il est l’heure de manger.

Si vous voulez apprendre à signer avec bébé, de nombreux ouvrages et sites internet peuvent vous aider. Il est aussi possible de prendre des cours au sein d’associations spécialisée pour savoir comment signer avec bébé. Que ce soit dans un centre de formation pour adultes ou bien dans une association locale, vous pouvez très facilement trouver des cours selon vos disponibilités, votre niveau et votre budget. L’Ecole Française de Langue des Signes est la plus connue mais il en existe beaucoup d’autres.

Si vous n’avez pas le temps de vous déplacer en école, ou que vous préférez apprendre seul(e) à la maison, il est possible d’apprendre autrement. Vous pouvez par exemple télécharger une application ou regarder des vidéos sur internet. L’apprentissage visuel est très important. Dans la suite de l’article, nous allons vous donner des conseils pour apprendre la langue des signes grâce aux livres, aux vidéos et même aux applis mobiles.

Des livres sur la langue des signes bébé

Pour apprendre la langue des signes bébé, vous pouvez consulter des ouvrages spécialisés. Il existe de très bons livres avec des explications simples et des illustrations pour comprendre les gestes. Bien évidemment, ce genre de livres est plutôt adressés aux parents. Une fois que vous avez assimilé les principes de la LSB et que vous maîtrisez quelques signes, vous pouvez les apprendre à votre enfant et aux autres membres de la famille. En effet, il est primordial que les frères et soeurs, les grands-parents, les oncles et les tantes, connaissent également les gestes élémentaires afin de pouvoir communiquer avec bébé.

Voici une sélection de livres pour apprendre à signer avec bébé.

  • ”Communiquer par signes avec bébé”, de Nathanaëlle Bouhier-Charles
  • ”Bébé s’exprime par signes ! Découvrez 150 signes ludiques et pratiques pour favoriser les interactions parents-enfants”, de Anaïs Galon et Christine Nougarolles
  • Signe avec moi : La langue gestuelle des sourds à la portée de tous les bébés”, de Monica Companys et Nathanaëlle Bouhier-Charles

Vidéos et documentaires sur la langue des signes bébé

Les vidéos sont très utiles pour apprendre la langue des signes bébé. Vous trouverez très facilement ce type de contenus sur internet. La langue des signes étant un langage visuel, il est extrêmement important de voir concrètement des exemples ! De nombreux sites internet ou associations proposent des cours en ligne. Cela vous permet d’avoir une approche visuelle plus détaillée, afin de mieux comprendre comment positionner les mains, comment bouger votre tête ou placer votre corps dans l’espace.

Nous vous conseillons également de voir des documentaires sur le sujet, afin de comprendre les grands principes de la langue des signes. C’est un sujet vraiment passionnant ! En visionnant des documentaires, vous pourrez mieux comprendre l’histoire, le développement et la logique de cette langue, ce qui vous aidera à apprendre et à vous améliorer.

Bébé signe : l’application mobile pour communiquer avec bébé

Si vous aimez la technologie, vous allez adorer l’application Bébé Signe. Cette application, disponible sur iOS et Android, permet d’apprendre des signes très simples pour commencer à communiquer avec bébé. Les 15 premiers signes sont accessibles gratuitement, puis vous pouvez acheter et télécharger des packs en fonction de vos besoins : les couleurs, les animaux, la famille, les loisirs, la maison…

L’avantage de cette application c’est que vous pouvez accéder à votre dictionnaire de signes même hors connexion. Dans l’appli, vous pouvez naviguer très facilement grâce au classement alphabétique ou en parcourant les catégories. Il est également possible de mettre des signes en favoris pour les retrouver facilement.

L’interface est très simple d’utilisation. Le menu se compose de 6 boutons pour accéder en un clic aux mots, aux différentes catégories, à vos favoris ou à la boutique (pour acheter des packs). Pour chaque mot, vous pouvez visualiser une vidéo explicative et trouver des conseils. Une fois que vous avez appris un mot, vous pouvez facilement l’apprendre à votre enfant : faites le geste tout en prononçant le mot.

Il existe bien d’autres applications comme par exemple Elix, L’école des signes, Kelsigne…

Quelques gestes simples pour commencer à signer avec bébé

Pour commencer, nous allons vous donner quelques gestes (ou signes) très simples. Vous pourrez ainsi vous familiariser avec la langue des signes. Ce sont des gestes de la vie courante dont vous pouvez avoir besoin tous les jours. Rassurez-vous ce sont des gestes très simples à apprendre et vous n’aurez aucune difficulté à les mémoriser.

  • “manger” : tenez vos doigts fermés et rapprochez-le deux fois de suite de votre bouche. Vous pouvez faire ce signe avant et après chaque repas. Cela peut signifier plusieurs choses : “tu as faim ?” ou bien “tu as bien mangé ?”, ou encore “nous allons manger”.
  • “bonjour” : ouvrez la paume de la main vers vous, posez-la sur votre bouche puis faites un mouvement en avant. C’est un excellent moyen d’apprendre la politesse à votre enfant.
  • “téter” : ouvrez et fermez la main devant le sein deux fois de suite. Si vous allaitez, ce geste peut vraiment vous être utile. Vous pouvez faire le signe juste avant la tétée. Bien évidemment, ce geste n’est pas réservé à la maman. Le papa peut aussi l’utiliser pour demander à l’enfant s’il veut téter.
  • “bain” : frottez-vous le torse avec vos deux mains en même temps deux fois de suite. C’est très utile pour prévenir l’enfant que c’est l’heure du bain, en particulier si votre bébé n’aime pas l’eau.
  • “gâteau” : fermez votre main et tapotez votre poing sur le bas de votre joue. Bien évidemment, vous n’êtes pas obligé de donner un gâteau à votre enfant à chaque fois qu’il fait ce geste. Mais dans ce cas, n’oubliez pas d’expliquer à l’enfant pourquoi il n’a pas de biscuit.

  • “encore” : tapez deux fois la paume de votre main avec vos doigts. C’est un geste très simple que bébé comprend très vite. Il risque de l’utiliser très souvent ! Ce signe peut s’utiliser dans différentes situations, et pas uniquement au moment du repas.
  • “bobo” : repliez vos doigts sauf le pouce et faites un geste de haut en bas le long du menton. Ce geste est surtout utilisé par l’enfant pour signaler qu’il s’est fait mal. Il doit ensuite montrer l’endroit du bobo. Bien évidemment, ce n’est pas uniquement en cas de blessures physiques (plaie ou bosse) mais aussi pour tous les petits maux du quotidien (ventre, dent, tête, pieds…)
  • “pipi” : tapotez votre ventre avec le pouce. Ce geste est extrêmement utile ! Vous pouvez l’utiliser pour demander à votre enfant s’il a besoin d’uriner par exemple. L’enfant peut aussi l’utiliser pour signaler à un adulte qu’il doit aller aux toilettes.
  • “changer la couche” : collez vos deux poings et pivotez-les d’avant en arrière plusieurs fois. Votre enfant peut lui-même faire ce signe pour signaler qu’il n’est pas à l’aise. Quant aux parents, ils peuvent bien sûr utiliser ce geste pour prévenir l’enfant qu’il est temps de changer sa couche.
  • “biberon” : mimez l’action de donner le biberon avec votre main (vos doigts sont repliés sauf le pouce). Ce geste peut aussi être utilisé pour autre chose que du lait, comment par exemple de l’eau, du jus d’orange, du lait chocolaté, etc.
  • “je t’aime” : ouvrez votre main à plat, posez-la paume vers le coeur puis faites un mouvement d’arc de cercle vers la personne. C’est un geste très poétique qui symbolise que vous offrez votre coeur ! Ce signe peut aussi servir tout simplement pour dire “j’aime les gâteaux”.