17h43.com » Life Style » Auto / Moto » La nouvelle Alpine Renault : le constructeur réinvente sa voiture de légende

La nouvelle Alpine Renault : le constructeur réinvente sa voiture de légende

Peut-être vous rappelez-vous de cette célèbre voiture, la Renault Alpine ? Elle a fait les beaux jours de l’automobile en son temps, et est encore présente sur les rallyes aujourd’hui.

La surprise fut créée à Monaco, en 2016 : le constructeur Renault a présenté un tout nouveau prototype, une nouvelle Alpine, qui devrait voir le jour au cours de l’année 2017.

L’occasion pour nous, dans cet article, de revenir sur cette voiture qui va très certainement faire un carton à son lancement.

À quoi faut-il s’attendre pour cette nouvelle Alpine Renault ? Quelles seront les performances de cette nouvelle Renault Alpine ? C’est ce que nous allons voir.

La nouvelle Alpine Renault : le constructeur réinvente sa voiture de légende

Les performances de la nouvelle Alpine Renault

Il faudra s’attendre à des performances très satisfaisantes, pour cette nouvelle voiture. En effet, le constructeur français a souhaité proposer un modèle puissant de la nouvelle Alpine Renault, pour tous les fans de cette légende de l’automobile.

Au programme, un moteur flat-tour turbo de 300 chevaux, un temps de 4,5 secondes pour atteindre les 100 kilomètres/heure bref, cette nouvelle Alpine se veut encore plus puissante que certaines Porsche. De quoi faire rêver, n’est-ce pas ?

Sa ligne : à quoi ressemble la nouvelle Renault ?

Le premier modèle exposé par le constructeur, la Vision de couleur blanche, dévoile des lignes plutôt fluides et rondes, des phares aux allures de gros yeux ronds, ainsi qu’une position rabaissée.

C’est donc définitivement une voiture sportive, qui n’est pas sans rappeler le modèle d’origine, même si les plus tatillons verront une certaine ressemblance avec la Porsche 911.

Côté prix : à quoi s’attendre ?

Pour s’offrir une nouvelle Alpine, il faudra compter entre 45 000 et 50 000 euros. Une somme plutôt raisonnable, lorsque l’on sait qu’une Porsche Cayman, qui présente des performances légèrement plus faibles, est affichée aux alentours des 54 000 euros.

Un enjeu important pour le constructeur

La commercialisation de la nouvelle Alpine est en effet un véritable défi pour le constructeur Renault, qui souhaite intégrer de nouvelles technologies à son bord, mais également démontrer son savoir-faire.

Le but ? Toucher de nouveaux clients. Le PDG du groupe, Carlos Ghosn, a même déclaré dans une interview que « si l’on ne vend pas, on ferme ».

On comprend alors toute l’importance de la réussite de ce nouveau modèle.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *