17h43.com » Parents » Grossesse » Pendant la grossesse » Infection urinaire pendant la grossesse : ce qu’il faut savoir

Infection urinaire pendant la grossesse : ce qu’il faut savoir

Environ 10% des femmes souffrent d’infections urinaires durant leur grossesse. Pendant la grossesse, le dérèglement hormonal va agir sur toute la physiologie du corps et modifier certains mécanismes. C’est le cas pour la vessie. Les urines ont tendance à stagner dans la vessie, elles sont moins acides et plus sucrées, ce qui favorise la prolifération des bactéries et autres microbes, laissant ainsi la porte ouverte aux infections. Pour éviter les infections urinaires, il faut avoir une bonne hygiène de vie, boire beaucoup d’eau, éviter les toilettes publiques, la piscine, les jacuzzis et tout endroit qui peut être un réservoir de bactéries. grossesse et infection urinaire

Infection urinaire et grossesse : les risques encourus par la maman et le bébé

La femme enceinte est plus exposée aux infections urinaires de par les modifications hormonales dues à la grossesse. Une infection urinaire au début de la grossesse voire tout au long de celle-ci peut avoir pour risque un accouchement prématuré. Que ce soit pour la maman ou pour l’enfant, il n’y a rien d’alarmant, les infections urinaires se traitent avec des antibiotiques sans danger pour le bébé. Le tout est de s’y prendre tôt. Durant les examens de suivi de grossesse, un dépistage d’infection urinaire est fait régulièrement. Une analyse d’urine mettra en évidence le germe en cause ce qui facilitera la prise en charge et le choix du traitement.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *