Parents » Grossesse » Pendant la grossesse » Infection urinaire grossesse : comment faire pour la soulager ?

Infection urinaire grossesse : comment faire pour la soulager ?

n vous explique comment soigner Infection urinaire grossesse

Lorsqu’une femme tombe enceinte, il n’est pas rare qu’elle contracte des infections urinaires. Cependant, même si ces infections représentent un inconvénient fort gênant, il est possible d’en venir à bout. Pourquoi est-il plus facile d’avoir une infection urinaire enceinte ? Comment faire pour la soigner ? C’est tout ce que nous allons voir, dans la suite de notre article du jour.

Comment soigner Infection urinaire grossesse

Infection urinaire et grossesse : quelles en sont les causes ?

La cystite grossesse peut être provoquée par plusieurs facteurs. Dans un premier temps, c’est une bactérie qui peut provoquer cette infection urinaire femme enceinte. Cependant, ce n’est pas la seule cause. D’autres germes peuvent être en cause, comme les chlamydias par exemple. Plus rare, cela existe tout de même. Cependant, il est nécessaire de préciser que la grossesse a tendance à favoriser les infections urinaires. En effet, comme vous le savez très certainement, les hormones provoquent de grands bouleversements dans le corps des femmes qui attendent un bébé. De ce fait, cette hausse des hormones favorise le manque de tonus des voies urinaires, et ainsi, cela provoque les infections, car l’urine stagne dans la vessie. Ainsi, l’infection urinaire début grossesse est très fréquente. On pense que 10% des femmes enceintes souffrent de ce problème d’infection urinaire.

Comment reconnaître une cystite grossesse ?

Rassurez-vous, il est vraiment très simple de reconnaître une infection urinaire. Dans un premier temps, lors de la miction, vous ressentez une gêne, voire une douleur très intense, comme une brûlure. Ensuite, l’envie d’aller aux toilettes est particulièrement fréquente. Il est également possible d’avoir des urines troubles, et malodorantes.

Infection urinaire femme enceinte : un risque pour la mère et le bébé ?

Pas d’inquiétude. En effet, l’infection urinaire chez la femme enceinte n’est ni dangereuse pour elle, ni pour le bébé. En revanche, il est nécessaire de la prendre à temps, et de consulter rapidement votre médecin, dans le but de profiter d’un traitement approprié. C’est vrai, une cystite peut provoquer une pyélonéphrite, une infection des reins. Et c’est là que le risque est grand, car vous pouvez accoucher d’un enfant prématuré. Attention : dès lors que vous ressentez les symptômes mentionnés plus haut, il est nécessaire de vous rendre chez le médecin de toute urgence. Vous risquez gros, si vous laissez trainer une infection urinaire.

Cystite enceinte : vous serez contrôlé très régulièrement

Nous l’avons dit, un ballonnement peut également être le symptôme d’une cystite. Cependant, celui-ci ne vous mettra pas forcément sur la voie. Ainsi, il tout au long de votre grossesse, vous serez contrôlé par un médecin, mais également par une sage-femme. Cet examen très simple consiste à uriner sur des bandelettes, qui permettront de détecter une éventuelle infection. Un test d’urine sera ensuite réaliser, pour éventuellement vous prescrire un traitement adapté. Le traitement justement, parlons-en.

Grossesse et infection urinaire : quel traitement ?

Le traitement est bien évidemment sans danger pour le bébé, et se compose d’antibiotiques et d’antalgiques, qui vous permettront de combattre l’infection. Cependant, si le germe concerné est un autre que la bactérie classique, alors votre médecin pourra vous donner un autre traitement adapté, toujours sans danger.

Quelques conseils pour éviter l’infection urinaire grossesse

L’infection urinaire durant la grossesse peut parfaitement être évitée. En effet, il est tout à fait possible de trouver des solutions, pour éviter de développer des germes dans votre vessie. Dans un premier temps, nous vous conseillons vivement de boire beaucoup d’eau, 2 litres par joue minimum. Pourquoi ? Car ainsi, vous allez faire travailler vos reins, et vous évitez l’accumulation d’urine dans votre vessie. Ce n’est pas tout. Vous pouvez également boire des boissons à base de crambery, un fruit qui a pour particularité d’éviter les infections urinaires. Vous en trouverez dans n’importe quel supermarché, mais il est également possible de trouver des sachets de crambery en pharmacie, à dissoudre dans une bouteille d’eau et à boire au fil de la journée. Autres conseils pour éviter de développer une infection urinaire pendant votre grossesse ? Pensez à bien vous laver, surtout après un rapport sexuel. En effet, il faut éviter absolument que des bactéries ne s’invitent dans vos voies urinaires. Vous pouvez choisir un savon spécialement pour les zones intimes, qui respectera votre corps. La propreté de vos toilettes est également très importante. C’est vrai, il est nécessaire de les garder propres, encore une fois pour éviter la prolifération de bactéries. Évitez également de porter des vêtements trop serrés.

Les aliments qui favorise l’infection urinaire grossesse est à éviter

Il existe des aliments qui peuvent favoriser les infections urinaires. Ce sont, par exemple, le café, certaines épices, la salade comme le cresson, le thé, mais également les asperges. De ce fait, pour éviter l’infection urinaire, il est nécessaire de bannir ces aliments de votre régime alimentaire.

Ajoutez un commentaire