17h43.com » Parents » Grossesse » Pendant la grossesse » Hauteur utérine : comment la mesurer ?

Hauteur utérine : comment la mesurer ?

Pour s’assurer du bon déroulement d’une grossesse, les médecins et les spécialistes ont mis au point trois méthodes non invasives : l’échographie, la palpation et la mesure de la hauteur utérine.

La hauteur utérine est la distance qui sépare le haut de l’utérus de l’os pelvien. Cette mesure permet d’apprécier les modifications morphologiques de l’utérus de la femme enceinte et de là, à déduire le degré de développement du fœtus.

La mesure de la hauteur utérine n’est pas toujours fiable, ni précise mais elle permet d’avoir une idée plus ou moins vague sur la progression de la grossesse sans avoir recours à des moyens lourds ou invasifs.

Mesure de la hauteur utérine

Comment se fait la mesure de la hauteur utérine ?

La mesure de la hauteur utérine est un examen médical qui doit être fait par un spécialiste compétent, un médecin généraliste, une sage-femme mais de préférence un gynécologue.

L’examen est pratiqué lors de chaque visite de la femme enceinte à son gynécologue afin d’assurer la continuité du suivi médical.

La mesure consiste à déterminer la taille de l’utérus, ou plus précisément sa hauteur. Pour ce faire, la femme enceinte est allongée et le médecin mesure la hauteur utérine avec un mètre en palpant l’utérus pour déterminer le fond utérin (la partie supérieure de l’utérus).

La hauteur utérine est la distance entre le fond utérin et l’os du pubis, elle est en moyenne de 16 cm à 4 mois, 24 cm à 6 mois et entre 32 et 34 cm au terme de la grossesse.

 

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *