17h43.com » Parents » Grossesse » Conseil lors de la grossesse » Grossesse, les symptômes qui nécessitent une consultation chez

Grossesse, les symptômes qui nécessitent une consultation chez

Lors de la grossesse, la femme vit une transformation importante de son corps. Ces transformations touchent son poids, son sommeil, sa digestion, son métabolisme…Etc. Tous ces symptômes sont normaux et des signes de la progression de la grossesse.

Pourtant, certains signes  doivent attirer l’attention sur l’état de la femme et doivent la pousser à consulter son médecin traitant ou son gynécologue. Il faut savoir distinguer les symptômes de grossesse normaux et les symptômes anormaux ou pathologiques.

Les signes pour lesquels il faut consulter un médecin

Fausse couche Il y a des signes qui peuvent être normaux ou alarmants, tout dépend de leur degré de gravité. Les saignements vaginaux qui surviennent généralement au premier et dernier mois de grossesse sont banals tant que la quantité de sang est faible et que le sang est de couleur normale. Si les saignements sont abondants, ont lieu en dehors des périodes normales et si le sang est marron foncé, il faut consulter son médecin car ce sont des symptômes qui peuvent alerter sur des anomalies comme une grossesse extra utérine.

Les douleurs au ventre sont fréquentes chez les femmes enceintes, mais si ces douleurs sont intenses et persistantes, elles peuvent alerter sur certaines maladies comme un kyste à l’ovaire ou une crise d’appendicite. Ces douleurs sont à signaler au médecin surtout si elles sont latéralisées.

Les contractions qui apparaissent à partir du deuxième trimestre ne sont pas à négliger non plus. Elles sont souvent accompagnées de douleurs au bas ventre et font penser à des coliques. Plus ces contractions sont longues, plus la consultation devient urgente.

Lors de la grossesse, la femme urine plus souvent, de jour comme de nuit, et c’est un état tout à fait normal. Mais si en urinant la femme ressent une sensation de brûlure et si l’urine a une odeur ou une coloration anormale, on peut penser à une infection urinaire et là aussi, une consultation est nécessaire.

Les mouvements du bébé, un signe important

Les mouvements du fœtus peuvent être sentis par la femme enceinte dès le quatrième mois et deviennent plus intenses et plus fréquents lors du deuxième trimestre pour diminuer en fin de grossesse à cause de la réduction de l’espace dont le fœtus dispose. Si les mouvements du bébé sont absents pendant toute une journée, on doit s’inquiéter de son état et faire une échographie pour vérifier son état.

Dans tous les cas, la femme enceinte et son entourage doivent être attentifs à tous les symptômes de grossesse, même les plus banals car le caractère bénin ou pathologique d’un symptôme dépend surtout de l’intensité et de la fréquence de manifestation de ce signe. 

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *