17h43.com » Life Style » Les garanties de votre assurance décès : vous allez les découvrir

Les garanties de votre assurance décès : vous allez les découvrir

L’assurance décès est une forme d’assurance vie, qui vous permet de protéger votre famille, en cas de décès. Grâce à cette assurance, vous allez pouvoir créer un capital qui sera reversé à votre proche, un peu comme une assurance obsèques, pour la préparation de vos funérailles, ou tout simplement pour les aider à faire face. Aussi, il est nécessaire de bien choisir votre assurance décès, et notamment en prenant connaissance des différentes garanties qui vous seront proposées. Ici, dans ce guide, nous allons nous intéresser un peu plus en détail aux 3 grands types de garanties qui existent, pour cette assurance. Vous souhaitez en savoir un peu plus ? Dans ce cas, poursuivez la lecture de ce guide.

La garantie perte totale et irréversible d’autonomie

Cette garantie, que l’on appelle également la PTIA, concerne l’état irréversible d’invalidité physique ou mental. Si vous veniez à vous retrouver dans une telle situation, alors voilà ce que vous propose votre assurance décès, grâce à cette garantie :

  • Si vous veniez à perdre totalement votre autonomie, et ce de manière irréversible, dans ce cas, le contrat d’assurance décès prendra fin
  • Votre capital vous sera reversé à vous-même, et non dans le cadre d’une succession
  • Seul un médecin sera habilité à définir si vous vous trouvez dans une situation de perte irréversible de votre capacité physique ou mentale

D’autres garanties existent, et nous allons maintenant évoquer la garantie d’invalidité.

Assurance deces

La garantie d’invalidité

Si vous perdez votre capacité à effectuer votre travail, ou n’importe quelle autre profession, dans ce cas, vous allez pouvoir bénéficier de la garantie invalidité. Il existe 3 catégories, définies par la Sécurité Sociale, qu’il faut connaître :

  • La catégorie 1, qui représente une invalidité de 33 à 66%
  • La catégorie 2, pour une invalidité de plus de 66%
  • La catégorie 3, qui est en réalité la perte totale d’autonomie dont nous vous avons parlé précédemment

Encore une fois, c’est un médecin qui sera en mesure de définir votre catégorie d’invalidité. Mais alors, que prévoir votre contrat ? En réalité, tout dépend des assureurs. Certains considèrent une invalidité professionnelle, une invalidité fonctionnelle (qui ne vous permet plus de réaliser les activités du quotidien), ou encore une double invalidité, professionnelle et personnelle. Avant de vous engager auprès d’un assureur, nous vous conseillons de bien lire les petites lignes de votre contrat !

L’incapacité temporaire de travail

Si vous n’êtes plus en mesure d’exercer votre activité professionnelle, alors une garantie pourra également vous être proposée. Que va-t-il alors se passer ?

  • Lorsque vous vous retrouvez en situation d’incapacité temporaire de travail, alors vous allez perdre votre salaire, mais également être en difficulté pour rembourser un éventuel crédit
  • Dans ce cas, votre assureur pourra vous assurer une prise en charge partielle ou totale. Encore une fois, il est nécessaire de bien lire les conditions de votre contrat
  • Le délai de carence, pour cette prise en charge, est en général de 90 jours
Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *