Parents » Grossesse » Pendant la grossesse » Fumer pendant la grossesse : quels sont les risques ?

Fumer pendant la grossesse : quels sont les risques ?

Il est vrai qu’arrêter de fumer est un acte difficile et ce surtout quand il n’est pas prévu, préparé : on pourra notamment citer le cas des femmes enceintes, qui sont confrontées à ce besoin d’arrêter de fumer au début de la grossesse, afin de ne pas mettre le foetus en danger.

Et la situation peut être assez complexe : ce n’est pas facile de se contraindre à stopper le tabac du jour au lendemain, sans s’y faire, sans avoir le temps d’y penser.

Néanmoins, c’est nécessaire, car le tabac et la grossesse ne font pas bon ménage. Fumer pendant la grossesse est très hautement déconseillé, pour les raisons suivantes.

Les risques du tabac pendant la grossesse

En cas de grossesse, il faudra donc absolument arrêter de fumer, car vous risquez gros, vous et votre enfant.

Il faut savoir que le tabac peut être à l’origine de complications durant la grossesse. Les molécules novices du tabac ont tendance à faire muter les gènes notamment, et le monoxyde de carbone vient se fixer sur les globules rouges de la maman, qui les transmet ensuite au bébé. Celui-ci peut être atteint d’un déficit chronique en oxygène.

On risque également de donner naissance à un enfant pourvu d’un poids trop peu important. Le risque de syndrome de mort subite de nourrisson est multiplié par 3 en cas de maman fumeuse. Un retard de croissance peut être observé également, ainsi qu’un décollement du placenta.

Les enfants sont plus souvent prématurés quand leur maman fume pendant la grossesse.

Certaines malformations sont également très fréquentes en cas de tabac et de grossesse en simultané, comme des fentes faciales par exemple, sans oublier gastroschisis, craniosténoses et d’autres encore.

Et ce n’est qu’une liste non exhaustive de tous les problèmes que peut causer le tabac à une femme enceinte ainsi qu’à son foetus.

Ajoutez un commentaire