Parents » Grossesse » Pendant la grossesse » Les formalités administratives à accomplir après le naissance d’un enfant

Les formalités administratives à accomplir après le naissance d’un enfant

Ca y est, le grand jour tant attendu ou redouté arrive enfin: Madame a perdu les eaux et les contractions se font plus régulières. C’est le moment de prendre la valise et de filer à la maternité. Votre petit bout de chou ne devrait pas tarder à pointer le bout de son nez.

Sitôt passée l’euphorie de la naissance et le fait d’être parent, il y a des démarches obligatoires à effectuer.

Détail des formalités administratives

  • Première formalité après la naissance de votre enfant:

Il faut aller en mairie pour déclarer sa naissance. Ou parfois dans les grosses maternités, un officier d’état civil se déplace et tient une permanence. C’est pratique, ça évite de se déplacer.

Ne tardez pas, cette déclaration doit être effectuée dans les 3 jours suivants la naissance.

Pour cela, vous aurez besoin du certificat d’accouchement délivré par la maternité, de la carte d’identité des 2 parents et de votre livret de famille si vous en possédez un.

Cette première formalité est en général effectuée par le père. Cette formalité est totalement gratuite.

Si vous avez bien réuni tous les documents nécessaires, l’officier d’état civil vous délivrera un acte de naissance. Demandez-en plusieurs exemplaires tout de suite, vous en aurez besoin. Le livret de famille sera quant à lui complété.

Apres la naissance, il faut effectuer des formalites administratives

  • Deuxième démarche:

Vous devez déclarer la naissance à la caisse d’assurance maladie. Ici aucun délai n’est imposé mais au plus vite vous le faites au plus vite vous serez remboursé.

Il faut fournir l’acte de naissance et remplir un formulaire de demande de rattachement d’enfant à la caisse maladie.

Et une fois que ce sera fait, votre enfant sera sur la carte vitale du parent demandé.

  • Troisième démarche:

Si vous avez une complémentaire santé, il faut aussi déclarer votre enfant en envoyant son acte de naissance. Comme pour la caisse d’assurance maladie, il n’y a pas de délai fixé mais au plus vite au mieux.

  • Dernière démarche:

Déclarez la naissance à la CAF, toujours en fournissant un acte de naissance. Pas de délai imposé non plus mais encore une fois faites assez vite quand même.

Après cette déclaration à la CAF, vous pourrez peut-être bénéficier de prestations sociales. N’hésitez pas à vous renseigner.

Encore quelques petites informations utiles: le père de l’enfant peut bénéficier d’un congé de 3 jours à l’occasion de la naissance.

Dans les 4 mois qui suivent la naissance, le père peut également profiter d’un congé de paternité.

Ajoutez un commentaire