Société » Entreprise » Droit des salariés » Fonction publique : comprendre la valeur du point d’indice

Fonction publique : comprendre la valeur du point d’indice

Qu'est-ce que le point d'indice majoré ?

Dans la fonction publique, la rémunération des fonctionnaires est définie selon une réglementation particulière. En gros, la rémunération est composée principalement de salaire de base, du supplément familial et de l’indemnité de résidence. C’est la somme des trois qui donne au final le salaire perçu par le fonctionnaire.

Le salaire de base qui est la composante principale de la rémunération du fonctionnaire est définie en utilisant un système de points dont l’unité de calcul est le point d’indice. 

Le système du point d’indice est commun à tous les employés de la fonction publique qu’ils soient des fonctionnaires d’État, territoriaux ou hospitaliers.

La valeur du point d'indice

Comment ça marche ?

Tout fonctionnaire a un grade et chaque grade comporte plusieurs échelons, chaque échelon donne droit au fonctionnaire à un certain nombre de points d’indice, c’est l’indice de carrière ou l’indice de classement.

Pour chaque indice brut ou indice de classement, est associé un indice majoré ou de traitement qui peut varier de 203 à 821 et c’est cet indice qui permet de calculer la rémunération.

Pour calculer le salaire de base brut d’un fonctionnaire, on multiplie l’indice majoré qui lui est propre par la valeur du point d’indice qui est la même pour tous les fonctionnaires. 

L’indice majoré 100 est l’indice de base. La valeur du point d’indice majoré 100 est augmentée chaque année et en 2016, la valeur du point indice 100 est de 4,68585 euros et la valeur annuelle du traitement indice 100 majoré est de 5 589,69 euros.

 

Ajoutez un commentaire