Société » Entreprise » Gerer une entreprise » Comment fixer le salaire d’un apprenti ?

Comment fixer le salaire d’un apprenti ?

Comment fixer le salaire d'un apprenti

Le salaire apprentissage ou la rémunération apprenti est une question importante lors de la signature du contrat d’embauche. Le taux du salaire de l’employé apprenti est fixé non pas par une convention entre le patron et le salarié mais c’est un taux fixe respectant plusieurs lois et soumis à différentes règles. L’apprenti travaille en alternance, c’est-à-dire qu’il alterne son temps entre l’entreprise qui l’embauche et le CFA où il suit des cours théoriques et pratiques. L’apprenti perçoit une rémunération déterminée en pourcentage du salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC).

Apprenti

Quels critères pour le salaire apprentissage ?

L’employé a le droit, dans certains cas (si l’entreprise applique des accords conventionnels ou ayant relation avec les branches professionnelles ou des entreprises…) à une rémunération supérieure au SMIC. Le salaire d’apprentissage est fixé en respectant les critères suivants :

  • L’âge du salarié apprenti, le taux du salaire diffère selon l’âge de l’employé (25 % s’il a moins de 18 ans, 41 % s’il a moins de 20 ans et 35 % s’il a plus de 20 ans).
  • La durée du contrat, le salaire apprentissage évolue au fil des années au sein de la société (augmentation du pourcentage chaque année et durant 3 ans). Si le salarié est amené à prolonger son stage pour une quatrième année en raison d’un handicap, le taux augmente (par exemple, la rémunération d’un apprenti handicapé de plus de 21 ans est fixée à 93 % du SMIC (78 + 15) lors de sa 4e année de contrat).

 

Ajoutez un commentaire