17h43.com » Life Style » Animaux » Chien » Éducation d’un chiot : préparez-vous à accueillir un nouvel animal

Éducation d’un chiot : préparez-vous à accueillir un nouvel animal

Vous vous apprêtez à accueillir un chiot au sein de votre foyer ? C’est toujours une joie d’avoir un animal de compagnie.

Cependant, il faudra veiller à son éducation. En effet, un chien mal éduqué pourrait s’avérer être un désastre pour votre vie de famille, mais également pour votre maison ou votre appartement.

De ce fait, il est important de commencer son éducation dès le plus jeune âge, afin d’avoir un animal qui soit à l’écoute, et qui connaisse les limites que vous lui avez fixées.

ChiotCommencez son éducation dès son arrivée chez vous

Si vous avez adopté un chien dans un élevage, alors il arrivera chez vous à l’âge de 8 semaines.

Cela peut paraître tôt pour commencer son éducation, et pourtant, c’est la bonne période.

En effet, il est difficile de lui interdire l’accès au canapé, ou à votre lit lorsqu’il n’est encore qu’un bébé aux airs de peluche, mais que faire, lorsqu’il sera plus grand et qu’il aura conservé ces mauvaises habitudes ?

De ce fait, il faut commencer en douceur, avec des exercices courts, mais réguliers.

Lui apprendre la propreté

La propreté n’est pas innée chez un chiot, il faudra donc lui apprendre. Cela pourra durer quelques jours, quelques semaines, voire quelques mois si votre animal est récalcitrant.

Nos conseils : ne gronder jamais votre chien s’il fait ses besoins dans la maison. Il est préférable, lorsque vous le prenez sur le fait, de l’emmener dehors, et de le féliciter lorsqu’il parvient à se soulager. De plus, il est inutile de le disputer à retardement. Le chien ne comprendra pas ce que vous essayez de lui dire, et il recommencera.

L’éducation positive

Education chiot

Les punitions sont vaines, lorsque l’on tente d’éduquer un chiot.

En effet, il est préférable de le féliciter lorsqu’il fait quelque chose de bien (comme faire ses besoins dehors, ou venir à l’appel de son nom), quitte à en rajouter légèrement, plutôt que de le disputer lorsqu’il fait une bêtise.

Vous surprenez votre chiot en train de mordiller un pied de table ? Mettez-vous à sa hauteur et dites-lui fermement « non » !

D’ailleurs, lorsqu’un chien agit de la sorte, c’est probablement parce qu’il s’ennuie. C’est une méthode pour attirer votre attention.

N’oubliez pas d’accorder un peu de votre temps chaque jour, pour jouer avec votre animal.

L’éducation du chiot à travers le jeu

L’idéal du jeu avec le chien, et notamment avec le chiot, possède de nombreux avantages !

  • Jouer avec son chien lui permet de créer une complicité intéressante et intense. Le chiot sera ravi de partager des moments avec vous, et surtout, avec du jeu où il y aura une récompense.
  • Le jeu permet de réaliser un apprentissage des ordres ou encore d’un mode de comportement qu’il doit acquérir très facilement au sein de la vie à la maison.
  • Le jeu, c’est aussi pouvoir dépenser votre chien, tant mentalement que physiquement, au contraire de la friandise qui le récompense mais qui est plus difficile à gérer pour éviter le surpoids.

Le jeu et la friandise sont deux modes d’apprentissage différents. Vous les retrouverez à l’Ecole du Chiot. Ce sont deux écoles très intéressantes, qui peuvent permettre d’obtenir des résultats complètement différents, sans nuire à la qualité. Si vous avez un chien peu gourmand, alors rendez-le joueur. Toutefois, toutes les races ne sont pas joueuses. Cette méthode fonctionne beaucoup sur les bergers belges malinois ou encore les bergers allemands. Ce sont des chiens reconnus pour être joueurs. Avec un tel apprentissage, vous aurez toutes les chances pour dresser un chien qui réponde à vos attentes. C’est une importance capitale qu’il ne faut pas négliger.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *