Société » Entreprise » Droit des salariés » La décote retraite pour les salariés du privé

La décote retraite pour les salariés du privé

Décote retraite

Les travailleurs du secteur privé sont affiliés à l’AGIRC-ARRCO par leurs employeurs, cet organisme est la caisse de retraite complémentaire du privé. Les travailleurs qui cotisent à cet organisme et qui ont des carrières incomplètes (n’ont pas le nombre requis de trimestres de cotisation) n’auront pas une retraite à taux plein.

La décote de retraite est une réduction du montant de la pension de retraite dans les cas où le retraité n’a pas cotisé suffisamment ou n’a pas l’âge requis pour une retraite complète. Elle est appliquée à ces cas, elle permet de calculer leur retraite proportionnellement à la durée d’assurance validée.

Comment est calculée la décote retraite ?

Calcul de la décote

Pour calculer la décote, on doit disposer de deux données : le nombre de trimestres manquants et le taux de décote.

Le taux de décote par trimestre manquant est un pourcentage attribué selon l’année de naissance. Il est, par exemple, de 0,75 % pour les personnes nées en 1951 et de 0,625 % pour les personnes nées après 1952.

Le nombre de trimestres manquants est soit le nombre de trimestres qu’il manque au retraité de l’âge de la retraite à taux plein (65 ou 67 ans selon l’année de naissance), soit le nombre de trimestres manquants pour avoir la durée d’assurance nécessaire pour le taux plein (on prend le plus petit nombre des deux, dans la limite de 20 trimestres).

Le calcul se fera alors en multipliant le taux de décote par le nombre de trimestres manquants, la valeur obtenue sera soustraite de la retraite qui aurait été touchée si le retraité avait cotisé la durée nécessaire.

 

Ajoutez un commentaire