17h43.com » Sport » S'entretenir » Déchirure musculaire : ce qu’il faut savoir

Déchirure musculaire : ce qu’il faut savoir

Les muscles sont les unités motrices du corps humain (et de tout animal), ils sont chargés de faire bouger le squelette et ainsi nous permettre de marcher, courir, sauter, travailler, etc.

Même si les muscles ont une grande capacité d’adaptation, ils n’en demeurent pas moins des organes sensibles qui sont vulnérables et peuvent être victimes d’accidents qui peuvent porter atteinte à leur intégrité.

La déchirure musculaire est l’un de ces accidents, c’est un événement très grave qui est causé par un effort soutenu qui dépasse les capacités du muscle. C’est une rupture de plusieurs faisceaux musculaires, voire de tous les faisceaux d’un muscle et elle se traduit par une douleur intense et immédiate que certains comparent à la douleur provoquée par un coup de poignard.

claquage cuisse

Claquage de la cuisse et du mollet : une déchirure à plus petite échelle

Le claquage musculaire relève du même mécanisme et des mêmes causes que la déchirure musculaire mais il est moins foudroyant et moins douloureux mais la personne qui en est atteinte est quand même arrêtée net dans son effort.

Le claquage peut survenir en deux étapes, le sportif ressent une douleur (due à une élongation) mais il continue son effort et le claquage survient quelques instants plus tard. C’est pour cette raison que tous les spécialistes préconisent l’arrêt de l’effort à la moindre douleur musculaire.

Les accidents les plus courants sont le claquage du mollet et le claquage de la cuisse car ce sont des muscles volumineux qui supportent le gros de l’effort lors des exercices sportifs.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *