Psychologie » Les maladies psychologiques » Cyclothymie : définition, causes et traitements

Cyclothymie : définition, causes et traitements

cyclothymie

La cyclothymie est un léger trouble de l’humeur, c’est une affection sans gravité qui se manifeste par des sautes d’humeur inexpliquées et des réactions émotionnelles anormales. C’est une forme atténuée d’un trouble plus grave : le trouble maniaco-dépressif, aussi appelé trouble bipolaire.

La maladie touche aussi bien les hommes que les femmes et de tous les âges, même les enfants. Les cyclothymiques alternent des épisodes de grande joie, d’euphorie et de vitalité avec des épisodes de tristesse, d’énervement ou d’angoisse inexpliqués.

Les autres symptômes de la cyclothymie sont l’irritabilité, l’agressivité, les troubles du sommeil, une perte d’intérêt pour les passions ou le travail, une perte d’appétit (mais parfois aussi une boulimie), le cyclothymique peut arriver à en avoir des pensées suicidaires.

causes de la cyclothymie

Les causes de la cyclothymie et ses traitements

Les causes de la cyclothymie ne sont pas clairement établies par la science mais ce trouble serait lié à la présence d’antécédents de troubles bipolaires chez la personne ou chez un membre de sa famille ou de son entourage. Ceux qui ont eu des épisodes dépressifs ou qui ont été au contact de personnes dépressives ont aussi plus de chances de développer une cyclothymie.

Le facteur héréditaire serait aussi impliqué car on constate souvent des cas de cyclothymie nombreux au sein d’une même famille.

Le traitement de la cyclothymie n’est pas nécessaire lorsque le trouble est doux et qu’il n’affecte pas trop la vie du malade, mais pour les troubles plus graves, les médecins peuvent prescrire des antidépresseurs et des stabilisateurs d’humeur.

 

Ajoutez un commentaire