17h43.com » Société » Les différentes aides à la création d’entreprise

Les différentes aides à la création d’entreprise

Les aides à la création d’entreprise ouvertes aux entrepreneurs sont nombreuses. Il est en effet possible de bénéficier de plusieurs aides fiscales et sociales.

Aide entrepriseVous devez néanmoins prendre connaissance des dispositifs existants afin de vérifier si vous remplissez les conditions permettant d’en bénéficier.

Les exonérations de cotisations sociales ACCRE

Les demandeurs d’emploi qui veulent créer une EURL peuvent bénéficier d’une exonération partielle et temporaire de leurs cotisations sociales grâce à l’ACCRE, Aide au Chômeur Créateur ou Repreneur d’Entreprise. Le créateur d’entreprise bénéficie alors d’une exonération sur une partie de ses cotisations sociales durant douze mois, à condition que son revenu soit inférieur au plafond annuel de la sécurité sociale.

Cette exonération varie selon les cas. En effet, elle est totale lorsque le revenu ne dépasse pas 75% du plafond annuel de la sécurité sociale. Elle est dégressive lorsque le revenu est compris entre 75% et moins de 100% du plafond annuel de la sécurité sociale. Enfin, elle peut être annulée si le revenu dépasse le plafond annuel de la sécurité sociale.

Pour obtenir l’ACCRE, vous devez déposer une demande d’aide que vous pouvez vous procurer sur internet.

La réduction d’impôt pour frais de comptabilité et d’adhésion à un CGA

Certains créateurs d’entreprises peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu. Cette dernière est calculée sur les dépenses exposées pour la tenue de leur comptabilité et pour l’adhésion à un centre de gestion agrée.

La réduction d’impôt sur le revenu est égale aux deux tiers du montant hors taxes des dépenses. Elle est plafonnée à 915 euros par an et s’applique directement sur la déclaration personnelle des revenus.

Les aides fiscales dans les zones aidées

Création entrepriseSelon l’emplacement du projet, le créateur d’entreprise peut bénéficier d’avantages fiscaux qui portent notamment sur l’imposition des bénéfices, la cotisation foncière des entreprises et la cotisation sur la valeur ajoutée. Ces aides fiscales visent notamment les créations et implantations d’entreprises :

  • dans les zones d’aide à finalité régionale (ZAFR),
  • dans les zones franche urbaine – territoire entrepreneur (ZFU-TE),
  • dans les zones de revitalisation rurale (ZRR),
  • dans les bassins d’emploi à redynamiser (BER),
  • dans les zones de restructuration de la défense (ZRD),
  • dans les quartiers prioritaires de la ville (QPV).

De nombreuses autres aides existent, cela dépend de votre statut et de votre situation. N’hésitez pas à vous renseignez auprès de la chambre du commerce et des métiers. Cela peut ainsi vous aider à démarrer plus sereinement.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *