17h43.com » Parents » Grossesse » Accouchement » Contraction : comment savoir si c’est le bon moment ?

Contraction : comment savoir si c’est le bon moment ?

La fin de la grossesse est un moment assez particulier. Tout au long de celle-ci, pendant les semaines qui précèdent l’accouchement, la future maman va se poser de nombreuses questions, et aura tendance à surveiller son ventre et ses sensations toujours davantage. En effet, le grand jour est bientôt là, avec tout ce que cela suppose, et dès lors que l’on commencera à ressentir des contractions, le doute sera présent : est-ce le début du travail ? Dois-je partir à la maternité ?

Toutes les contractions ne sont pas synonymes d’un accouchement prématuré bien évidemment, et certains signes vous permettront de savoir si c’est véritablement le moment ou non.

Il se peut que vous ressentiez des sensations très proches du début de l’accouchement, il s’agit bien souvent d’une fausse contraction, et de nombreuses femmes se laissent berner par celle-ci et ont tendance à partir à la maternité bien trop tôt, alors que l’accouchement n’a même pas débuté.

Reconnaître une contraction de Braxton Hicks

Plusieurs semaines (voire même plusieurs mois) avant l’accouchement, il est possible de ressentir ce que l’on appelle des contractions de Braxton Hicks. C’est un phénomène tout à fait naturel, qui peut survenir pour les plus précoces, à partir de 6 semaines de grossesse. Il s’agit d’une contraction souvent unique, qui prépare le corps à l’accouchement prochain.

Il faut savoir que la principale différence est le fait qu’une fausse contraction de ce type n’entraîne pas de dilatation du col de l’utérus, qui est nécessaire pour que l’accouchement puisse se dérouler.

Ce sont donc des sensations que l’on ressent tout au long de la grossesse, sans que celles-ci ne soient annonciatrices d’un accouchement imminent. Il ne faut donc pas hésiter à prendre un peu de recul, et surtout, il ne faut pas paniquer.

Sachez que de nombreux signes vous permettront de reconnaître une contraction quand celle-ci est annonciatrice du début du travail.

Suis-je sur le point d’accoucher ?

Contraction, est-ce le début de votre accouchement ?

Le premier élément qui annonce un accouchement à venir, est la perte du bouchon muqueux. C’est la toute première étape, bien que celle-ci ne soit pas forcément annonciatrice d’un début de travail imminent. Certaines femmes perdent le bouchon muqueux quelques jours avant d’accoucher déjà. D’autres ne le ressentent même pas.

Véritablement, l’événement qui induit un accouchement à venir est l’arrivée de la perte des eaux. Néanmoins, celle-ci peut être assez discrète, et peut être confondue avec une fuite urinaire, ou de simples pertes blanches. Il faut donc rester attentive !

Ainsi, si vous ressentez des contractions accompagnées de la perte des eaux, c’est que l’heure est venue d’aller à l’hôpital ou à la clinique. Autre signe très distinctif, les vraies contractions sont récurrentes, et elles se rapprochent de plus en plus.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *