Société » Questions / Réponses » Comment » Comment reconnaître un menteur ?

Comment reconnaître un menteur ?

Comment détecter un menteur

Dans nos relations, il peut toujours y avoir un menteur pathologique qui ressent le besoin d’inventer constamment des histoires sur des exploits fantaisistes, des relations imaginaires ou des compétences inventées de toutes pièces.

Ces menteurs sont parfois atteints de troubles psychologiques mais dans la plupart des cas, ils mentent sciemment, pour atteindre leurs objectifs sentimentaux ou professionnels, ce qui ne manque pas de causer beaucoup de tort à leur entourage.

Comment reconnaître un menteurVoici quelques indices et signes qui permettent de détecter ces mythomanes.

  • Lorsqu’une personne ment, elle ne reste jamais neutre, soit elle passe par un état de détresse ou un état d’excitation. Ces deux états se reflètent dans la gestuelle. Les spécialistes ont remarqué que lorsqu’une personne ment, elle a tendance à beaucoup parler avec les mains, un peu comme donner plus de force à ses propos.
  • Les expressions faciales sont aussi de bons indices pour détecter un mensonge, comme pour la gestuelle, l’expression du visage peut exprimer la détresse ou l’excitation lorsqu’une personne ment, ou alors on peut y voir que la personne fait un effort pour parler, rester cohérente tout en inventant l’histoire mensongère.
  • Les yeux sont aussi de bons indicateurs. Lorsqu’une personne ment, elle détourne les yeux, a le regard fuyant et évite de regarder l’interlocuteur dans les yeux car ceci pourrait la déconcerter. Lorsque le menteur parle, il roule les yeux vers le haut comme pour chercher quoi raconter. Enfin, lorsqu’un menteur est en détresse, il a tendance à regarder successivement chaque personne qu’il y a autour de lui, un peu pour vérifier s’il est cru et pour rechercher un soutien ou du réconfort auprès d’une des personnes.
  • Lorsqu’une personne raconte une histoire et qu’on la soupçonne de mentir, on peut lui faire passer un simple test. Pour qu’il soit réussi, le test doit être mené discrètement. On demande à la personne qui vient de finir de raconter son histoire de répéter la conclusion, et ensuite, on l’interroge sur ce qui s’est passé juste avant pour essayer de lui faire raconter la même histoire mais dans un ordre chronologique inversé. Si l’histoire a été inventée de toutes pièces, le menteur aura du mal à raconter son histoire à rebours.

 

 

Ajoutez un commentaire