Maison » Extérieur » Jardin » Comment planter un poirier ?

Comment planter un poirier ?

Comment planter un poirier

Les poiriers sont parmi les arbres fruitiers les plus répandus en France. Les fruits de couleur jaune, verte ou même rouge arrivent à maturité entre juillet et novembre.

Le poirier est un arbre assez résistant malgré sa vulnérabilité à certaines maladies et il peut être planté dans toutes les régions de France car il s’acclimate bien dans tous les vergers.Planter un poirierPour planter un poirier, on suit les étapes suivantes.

  • Acheter un poirier à planter dans une jardinerie, choisir l’espèce de poirier selon le type de fruit qu’on désire mais aussi le climat et le relief.
  • Creuser un trou de plantation de forme carrée avec 80 cm de côté et 80 à 100 cm de profondeur. Il faut que le trou ait au moins le double du volume de la motte ou des racines.
  • On laboure ensuite le fond du trou et on le fertilise en y ajoutant de l’engrais organique.
  • Si les racines sont nues, on installe le tuteur avant la plantation. On l’enfonce au fond du trou en le décalant un peu du centre.
  • On coupe ensuite les extrémités des racines et on enlève une partie de la ramure afin de favoriser la reprise de la repousse de l’arbre.
  • On place le poirier au entre du trou de plantation en faisant en sorte à ce que la base du tronc soit au niveau de la surface.
  • Combler le trou avec de la terre fraîche et émiettée. On fait attention à bien combler tous les vides entre les racines et à bien tasser avec les pieds.
  • Former une cuvette avec l’excédent de terre et la remplir d’eau.
  • Si le poirier planté est déjà de bonne taille, on l’haubane en installant 3 piquets à une distance d’un mètre du tronc. Avec du fil de fer, relier chaque piquet à la première fourche de l’arbre après avoir placé une protection entre le fil de fer et l’arbre.

Ajoutez un commentaire