17h43.com » Parents » Enfance » Jeux Jouets et activités » Comment construire une cabane en forêt ?

Comment construire une cabane en forêt ?

Lorsqu’on vit près d’une forêt ou qu’on s’y rend souvent pour chasser, cueillir des champignons ou pour tout simplement se promener, il peut être très utile d’avoir un petit refuge pour s’abriter de la pluie, du froid ou de la chaleur excessive et cet abri peut être une petite cabane en bois, construire avec des matériaux trouvés sur place et des techniques très rudimentaires.

L’emplacement de la cabane

Comment construire une cabane en forêt ?Une cabane en bois n’est occupée qu’occasionnellement, elle peut donc être squattée ou détériorée par d’autres personnes malintentionnées. Il est donc important de choisir un emplacement peu accessible comme un petit coin entre des broussailles. Il faut éviter de la construire près des routes ou des sentiers. L’emplacement idéal pour la cabane sera donc un endroit où aucun sentier ne mène, qui est entouré de grands arbres qui la protégeront des intempéries.

Les emplacements proches des cours d’eau ou des étangs sont aussi à éviter car ce sont les endroits de prédilection des promeneurs, pêcheurs et chasseurs.

La construction étape par étape

La cabane en bois sera construite entre deux arbres espacés de 2 à 2,5 mètres, ils serviront de soutien à la structure de la cabane.

Entre les deux arbres, on trace un carré ou un rectangle pour délimiter la surface de la cabane. Pour préparer la surface à accueillir ce qui servira de plancher, on dépose des pierres plates sur toute la surface délimitée, ces pierres doivent être aussi régulières que possible.

On accroche une branche ou un tronc entre les deux arbres à une hauteur de 1,5 ou 2 mètres, on lie fermement avec une corde pour avoir le maximum de solidité. On aura ainsi une sorte de cadre formé par les troncs des deux arbres et la branche horizontale qui les relie, à cette branche, on fixe d’autres branches verticales à intervalles réguliers.

Sur les coins opposés aux arbres, on plante une grosse bronche ou un tronc incliné et on le fixe à la branche horizontale.

Relier ces deux branches par des branches horizontales, à intervalles réguliers de 40 centimètres environ.

On ferme un des deux côtés restants en reliant les deux montants (tronc d’arbre et branche diagonale) avec des branches d’épaisseur moyenne au même intervalle que sur les autres façades.

On remplit les murs en tressant des branches souples entre les branches horizontales en essayant de les tresser aussi serré que possible. On comble les interstices qui restent en y insérant des branches feuillues.

Pour finir, on recouvre les pierres avec des branches fines qui serviront de plancher grossier.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *