Maison » Bricoler » Comment construire une cabane en bois pour enfants ?

Comment construire une cabane en bois pour enfants ?

Cabane en bois pour enfants

Une cabane en bois pour enfants ne coûte pas cher, elle peut revenir à moins de 500 euros tous frais compris et sa construction est assez simple et rapide. De plus, vu la petite taille de la cabane, les matériaux utilisés peuvent être des matériaux de récupération.

Les matériaux

Comment construire une cabane en bois pour enfants ?Pour construire une cabane en bois pour ses enfants, il faut disposer du bon outillage : marteau, scie (de préférence une scie sauteuse mais il est possible de se débrouiller avec une scie manuelle classique), perceuse, mètre, tournevis, équerre, niveau… etc.

Le bois de construction peut être acheté en magasin ou récupéré sur des chantiers. Il faut des planches de bois pour faire les panneaux et des poutrelles ou des madriers pour la structure et le plancher. Pas la peine de se ruiner en achetant des essences de bois chères et exotiques, du simple bois de pin fera l’affaire. Il ne faut pas non plus prendre des pièces trop épaisses parce que, premièrement, c’est inutile et, deuxièmement, l’épaisseur compliquera la coupe du bois et fera perdre du temps au bricoleur.

On peut prévoir du ciment, du sable et de la ferraille si on compte construire la cabane sur des fondations solides ou sur pilotis en béton, mais ça serait excessif, surtout si l’emplacement de la cabane est sûr.

Les étapes de construction

Avant de commencer la construction proprement dite, il faut planifier, choisir l’emplacement de la cabane et dessiner le plan de celle-ci. pour l’emplacement, il est préférable de choisir un coin isolé du jardin où les enfants pourront lever la voix et faire du bruit sans déranger les occupants de la maison. Un emplacement abrité, sous un mur ou sous un arbre est préférable.

Les travaux commencent par la préparation de la surface, si celle-ci n’est pas plane, il faut la terrasser. On commence par poser le plancher qui est fabriqué d’un seul tenant, en assemblant des madriers cloués sur des poutrelles de soutien. La forme et la surface du plancher détermineront celles de la cabane, il faut donc bien mesurer et s’y reprendre plutôt deux fois qu’une avant de découper les madriers.

Les cloisons sont fabriquées d’un seul tenant, à plat, puis fixées sur le plancher. On peut opter pour des murs à ossature en bois avec des cadres composés de montants et de parties horizontales sur lesquels on fixera des panneaux de contreplaqué.

Lorsqu’on monte les murs, il faut penser aux ouvertures, deux ou trois suffisent, une porte et deux fenêtres parce que la surface et le volume étant petits, trop d’ouvertures feraient perdre son caractère intime à la cabane.

Il faut s’assurer que les murs sont bien fixés au plancher et entre eux, pour ce faire, il est préférable d’utiliser, en plus des clous et des vis, des fixations métalliques qui en plus d’améliorer la solidité, permettront d’obtenir plus facilement des angles droits.

La toiture sera elle aussi fabriquée en un seul bloc, elle doit être de préférence en une seule pente afin de faciliter sa fixation. On fabrique la toiture de la même façon qu’on a fabriqué le plancher, mais en donnant plus de soin à la finition puisque les deux faces, intérieure et extérieure seront visibles.

Pour les finitions, on peut mettre à contribution les enfants qui donneront leur avis sur les couleurs et les matériaux, ils auront ainsi une cabane à leur goût et personnalisée.

Ajoutez un commentaire