17h43.com » Parents » Bébé » Alimentation de bébé » Allaitement » Comment allaiter ? Quelques conseils pour vous guider

Comment allaiter ? Quelques conseils pour vous guider

L’allaitement est privilégié par 65 % des mamans environ, ce pourcentage peut apparaître relativement élevé, mais la réalité est souvent différente.

Si cette méthode est choisie les premiers jours ou les premières semaines, elle est rapidement stoppée sans doute à cause d’un manque d’informations ou d’une méconnaissance liée aux effets secondaires.

Il est donc nécessaire de se renseigner le plus possible, car la préparation s’avère être la clé de la réussite.

Allaitement

Bien vous préparer avant l’arrivée du bébé

Certaines femmes sont rapidement déstabilisées lorsqu’elles doivent allaiter leur enfant puisqu’elles n’ont pas privilégié cette préparation.

Si une certaine méconnaissance au niveau des gestes peut être comblée auprès d’une sage-femme, cela n’est pas concevable pour l’aspect psychologique.

Avant l’arrivée du nouveau-né, il est nécessaire de se poser quelques questions :

  • Pourquoi voulez-vous allaiter ?
  • Quel est l’avis du futur papa ?
  • Votre quotidien vous permettra-t-il d’allaiter ?
  • Avez-vous peur du regard des autres ?
  • Connaissez-vous l’impact de l’allaitement sur votre physique ?

Certaines futures mamans pensent que le papa n’a pas son mot à dire, mais il peut se sentir totalement isolé à cause de cet allaitement.

Il aura lui aussi des craintes, car il pourrait avoir l’impression de ne pas trouver sa place auprès de son enfant.

Son soutien est donc indispensable puisque vous devrez le rassurer, l’allaitement est un moment qu’il est toujours envisageable de partager. Il suffit de s’organiser en conséquence et d’être sur la même longueur d’onde.

Pour que l’allaitement soit une réussite, vous devez vous renseigner le plus possible que ce soit auprès d’une sage-femme ou d’un médecin.

Généralement, les cours dédiés à la préparation de la naissance représentent le moment propice pour poser toutes les questions.

Voici quelques conseils qui pourraient vous épauler :

  • Respectez une vraie hygiène de vie en supprimant l’alcool, le tabac et en privilégiant une alimentation saine, équilibrée et la pratique d’un sport en prenant en compte votre santé
  • Faites confiance à votre corps
  • Rapprochez-vous des associations dédiées aux mamans pour combler vos lacunes
  • Discutez de l’allaitement avec votre partenaire

Attention, l’alimentation a un réel impact

Les femmes se questionnent de plus en plus sur les avantages de l’allaitement puisque l’OMS le recommande jusqu’à six mois afin de couvrir tous les besoins nutritionnels de l’enfant.

Certaines mamans sont frappées de plein fouet par une profonde méconnaissance, elles ne savent pas que l’allaitement commence en réalité au cours de la grossesse notamment à travers l’alimentation.

C’est grâce à elle que votre lait sera riche et parfaitement adapté aux besoins du bébé.

Quelques aliments sont donc à intégrer au plus vite à vos repas :

  • Les produits laitiers comme les fromages et les yaourts apportent du calcium et renforcent l’ossature
  • Les légumes ainsi que les fruits offrent des oligoéléments et des vitamines
  • Les céréales et les légumineuses sont riches en fer
  • Les poissons gras, l’huile de colza, de noix, la viande et les oeufs sont riches en oméga-3

Votre alimentation doit vous apporter tout le nécessaire pour affronter la naissance de votre enfant et l’allaitement. Si par exemple, vous avez une carence en fer, vous serez extrêmement fatigué, d’où l’intérêt d’injecter dans votre quotidien les légumineuses, de la viande rouge, mais également du boudin, du foie d’agneau ou encore du foie de génisse et des foies de volaille. Tout en privilégiant trois repas par jour avec une éventuelle collation, vous devez opter pour :

  • Des féculents complets avec les lentilles, le pain complet le riz complet
  • Des féculents raffinés avec les pâtes, le riz blanc et la semoule

Grâce à cet apport en glucides, vous aurez le carburant nécessaire pour vous préparer à l’accouchement et offrir un lait qualitatif à votre enfant.

Ces conseils devront aussi être respectés pendant l’allaitement, car la production de 800 ml par jour demande une énergie considérable qui est apportée par l’alimentation.

Vous comprenez ainsi que cette dernière vous permet également d’affronter les changements de votre corps au cours de la grossesse.

 

Les objets indispensables pour l’allaitement

Que ce soit pour les mamans ou les bébés, il est nécessaire d’acheter certains équipements que vous aurez le loisir de trouver sur Pharmasimple.

Ils ont pour objectif d’améliorer votre confort et celui de votre enfant, il ne faut donc pas négliger leur intérêt.

Il sera judicieux de réfléchir à ces acquisitions pendant la grossesse, vous pourrez ainsi vous familiariser avec ces objets et vous serez prête pour le jour J, car l’allaitement commencera dès la maternité.

En compagnie de la sage-femme, il sera ainsi possible d’obtenir des conseils pertinents.

  • Une huile ou une crème à la lanoline pour lutter contre les crevasses ainsi que les gerçures
  • Un coussin conçu spécialement pour l’allaitement, il soulage ainsi votre dos et vous évite de souffrir de crampes
  • Pour la maternité, des vêtements dédiés à l’allaitement peuvent être intéressants, cela vous évite d’être déshabillé devant le personnel ou lors des visites
  • Des coussins contre les fuites qui peuvent être jetables ou lavables, ils sont indispensables surtout pendant la montée de lait

Pour l’allaitement de votre enfant, vous ne serez pas toujours disponible, mais il devra tout de même être nourri.

Si certains parents optent pour du lait en poudre dans ces cas de figure, d’autres choisissent un tire-lait qui peut être automatique ou mécanique.

Pour les modèles les plus simples, vous avez seulement une poignée qui vous permet de récolter votre lait que vous verserez dans un biberon.

Votre bébé reçoit toujours votre lait maternel même si vous n’êtes pas à ses côtés. C’est d’ailleurs une solution agréable pour prendre un peu de repos et proposer au futur papa de partager les repas.

En suivant quelques recommandations, il est possible de stocker votre lait si vous devez vous absenter plusieurs heures ou toute la journée.

Certaines mamans sont également la cible de quelques problèmes au niveau des mamelons. L’allaitement doit rester un moment de partage agréable avec le bébé, et non une contrainte.

Les bouts de sein en silicone facilitent l’allaitement et vous mettent à l’abri des éventuels effets secondaires. Soyez tout de même vigilant lors de l’achat notamment sur Pharmasimple puisque plusieurs tailles sont disponibles. Ils doivent parfaitement s’adapter à vos mamelons.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *