17h43.com » Parents » Bébé » Santé de bébé » Circoncision, risques et utilité médicale

Circoncision, risques et utilité médicale

La circoncision est un acte médical qui consiste à enlever le bout de peau qui recouvre le gland du pénis, ce bout de peau est appelé le prépuce.

C’est une pratique très répandue, surtout en Afrique, Asie et en Amérique du Nord, elle est pratiquée depuis très longtemps comme rituel religieux comme chez les juifs, les musulmans et dans d’autres religions, notamment en Afrique noire et en Asie.

La circoncision peut aussi être motivée par des raisons médicales, et dans ce cas, elle peut être pratiquée même à l’âge adulte, contrairement à la circoncision rituelle qui n’est pratiquée qu’en bas âge ou pendant l’enfance. La circoncision médicale peut être pratiquée chez les garçons lorsque le prépuce devient trop étroit et qu’il devient une cause de gêne et de douleurs. Les infections bactériennes ou mycosiques peuvent aussi motiver une circoncision, notamment les balanites.

Circoncision bébé

Circoncision des bébés, quels risques ?

La circoncision des bébés est rarement motivée par des raisons médicales, dans la plupart des cas, ce sont des circoncisions rituelles (juifs et musulmans).

L’opération est plus délicate chez les nouveau-nés car l’opération dure une vingtaine de minutes et elle est faite sous anesthésie locale, ce qui ne prévient pas infailliblement les douleurs et les risques d’infection sont grands.

La circoncision des nouveau-nés n’est légalement pratiquée que par des pédiatres ou des chirurgiens d’hôpitaux pédiatriques et même dans ces conditions, elle reste une opération délicate qui peut entraîner de graves complications.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *