17h43.com » Parents » Grossesse » Accouchement » Césarienne : programmée ou imprévue, pourquoi la pratiquer ?

Césarienne : programmée ou imprévue, pourquoi la pratiquer ?

L’accouchement est un moment particulier pour la maman, car c’est la concrétisation de neufs mois d’attentes et de stress. Mais c’est aussi l’un des moments les plus importants pour le staff médical, sage femme et gynécologue œuvrent ensemble pour délivrer la maman et amener l’enfant à la vie. Ce moment est aussi appelé “la délivrance”. Cependant, dans certains cas tout ne se passe pas comme prévu, que ce soit avant l’accouchement ou pendant le travail. Les médecins peuvent alors décider d’opter pour une césarienne plutôt qu’un accouchement par voie basse.

cesarienne programmee

Césarienne : quand faut-il opérer?

Lors du suivi de la maman, il arrive que le médecin ou le gynécologue décide d’opter pour un accouchement par césarienne. C’est dans certaines situations claires qui font que la maman ne peut accoucher, notamment avec un bassin trop étroit ou encore un col complètement fermé même à quelques jours du terme. Dans d’autres cas c’est suite à un dépassement de terme qu’une césarienne est décidée.

Pour répondre à la question “césarienne programmée combien de temps avant le terme ?”  c’est  douze à quinze jours avant terme quand il n’y a pas de dépassement, c’est ce qu’on appelle une césarienne programmée.

Dans d’autre cas, la césarienne est décidée en urgence suite à une pathologie de la maman, ou encore si une souffrance fœtale est décelée. Elle peut être décidée en urgence avant le début du travail surtout en cas d’hémorragie, ou pendant l’accouchement si il y à une complication pouvant mettre le bébé ou la maman en danger.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *