17h43.com » Beauté » Cheveux » Capillaires : dans quels cas faut-il penser à des implants capillaires ?

Capillaires : dans quels cas faut-il penser à des implants capillaires ?

L’être humain possède entre 100 000 et 150 000 cheveux dont la durée de vie varie entre 4 et 7 ans. Le cheveu se compose d’une substance identique à la couche cornée de la peau, cette substance est appelée kératine.

Le cheveu est formé d’une partie émergée, le poil, et d’une partie qu’on ne voit pas, la racine (également appelée follicule pileux). Celle-ci représente la partie vivante du cheveu. Elle est associée à une glande sébacée productrice de sébum, élément qui a pour principale fonction d’envelopper le cheveu afin d’assurer sa protection et de maintenir son côté doux.

Quels sont les problèmes capillaires les plus fréquents ?

L’environnement (chaleur, humidité, sécheresse, pollution, etc) influe énormément sur notre chevelure. Parmi les problèmes capillaires les plus fréquemment rencontrés, on distingue :

  • Les pellicules : ces petits envahisseurs représentent la hantise d’un grand nombre de personnes. Il seraient la conséquence du changement climatique qui provoquerait l’assèchement du cuir chevelu. Ce dernier subira donc une desquamation excessive qui créera des pellicules. Pensez à hydrater votre cuir chevelu et à le purifier.
  • Les cheveux gras : ce phénomène atteint son summum durant l’été, lorsque vous emprisonnez votre cuir chevelu sous une casquette ou un chapeau. Les variations chaud/froid causées par le système de climatisation ont aussi un rôle dans la protection du cuir chevelu et par conséquent dans la fabrication du sébum.
  • Les pointes fourchues : considérées comme l’ennemi principal des personnes aux cheveux longs, les pointes fourchues sont agaçantes et surtout pas très esthétiques. Votre plan d’attaque dépendra de l’intensité d’altération de vos pointes. Votre ultime arme sera une paire de ciseaux pour tout simplement couper ces pointes désobligeantes.
  • Les frisottis : si vos cheveux pointent sans cesse vers le ciel, cela veut dire qu’ils subissent trop de frottements. Et par conséquent, ils s’affaiblissent et finissent par se rompre et s’orienter dans tous les sens.
  • Les cheveux plats : avoir des cheveux fins n’est pas vraiment un atout. En effet, si vous possédez une chevelure fine, vous manquez très certainement de volume au niveau des racines.
  • Les cheveux cassants : si vous passez votre temps à colorer et à sécher vos cheveux, vous risquez de beaucoup les affaiblir. Cet affaiblissement les rendra secs, instables, et cassants.

Comment bien s’occuper de ses cheveux ?

Pour avoir une belle chevelure, il faut :

  • Laver vos cheveux soigneusement avec un bon shampoing.
  • Utiliser un après shampoing ou un conditionneur, selon le type de cheveux que vous possédez.
  • Ne pas abuser de la brosse à cheveux.
  • Laisser le temps aux cheveux de sécher naturellement.
  • Couper fréquemment les pointes de vos cheveux.
Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *