17h43.com » Santé » Les maladies » Cancer » Cancers rares, une proportion moindre, mais un risque important

Cancers rares, une proportion moindre, mais un risque important

Les cancers rares ne sont pas les plus faciles à traiter. Une fois tous rassemblés, ils représentent seulement 20% des porteurs de cancers. En revanche, chaque année en Europe, 400 000 cas sont décelés, et le fait que ces maladies soient assez peu connues ne facilite pas les choses.

Qu’est-ce qu’un cancer rare ? Il s’agit généralement de maladies touchant moins de trois personnes sur 100 000. Ce sont des maladies complexes, peu connues, et qui affectent des zones du corps très particulières, parfois même dans des situations vraiment spécifiques, notamment en cas de grossesse par exemple.

Cela étant, certains cancers rares ne sont pas forcément aussi graves qu’on pourrait le penser. Simplement, ils sont un peu méconnus, et et c’est avant tout cela qui peut être risqué finalement.

Cancers rares, une proportion moindre, mais un risque important

Une difficulté au niveau du diagnostic

Un cancer rare est une maladie méconnue, ainsi il est très difficile d’en établir le diagnostic. C’est beaucoup plus simple de le faire avec des maladies plus courantes évidemment, et il peut être assez difficile ainsi de savoir de quelle maladie il s’agit.

La recherche est relativement rare pour ces types de cancers, puisque statistiquement, moins de patients en sont atteints. Ainsi, les budgets ne sont pas forcément consacrés à ces maladies spécifiques. Cela explique donc qu’il soit difficile de cerner un cancer rare, quand il est présent.

Se tourner vers des centres spécialisés

Néanmoins, certains centres oncologiques peuvent aider à cerner le problème plus facilement et proposer une prise en charge adaptée, grâce à la présence de spécialistes nombreux et surtout bien informés.

Des associations sont également là pour aider les patients qui en ont besoin. Ces derniers peuvent partager leur expérience et ainsi aider à trouver la voie de la guérison.

Quels sont les cancers rares les plus souvent constatés ?

Il existe une liste officielle de 17 cancers rare qui profitent d’une bonne prise en charge en France, dans les centres spécialisés.

Ce sont les maladies suivantes :

Lymphomes cutanés
Cancers du péritoine
Cancers de la thyroïde réfractaires
Tumeurs au cerveau rares (oligodendrogliales de haut grade)
Cancers des glandes surrénales
Tumeurs neuroendocrines rares
Cancers ORL rares
Cancers rares de l’ovaire
Thymomes malins et carcinomes thymiques
Sarcomes des tissus mous et des viscères
Cancers viro-induits chez les personnes transplantées
Lymphomes associés à la maladie cœliaque
Cancers survenant pendant une grossesse
Maladie de von Hippel-Lindau
Mésothéliomes pleuraux malins
Lymphomes primitifs du système nerveux central
Trophoblastomes gestationnels

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *