17h43.com » Santé » Les maladies » Cancer » Cancer du testicule, quels sont les symptômes et les risques ?

Cancer du testicule, quels sont les symptômes et les risques ?

Le cancer des testicules est assez difficile à traiter, car il est l’objet d’un certain nombre de tabous encore aujourd’hui. Celui-ci est effectivement à l’origine d’un petit malaise de la part de ces messieurs, qui ont du mal à en parler. Pourtant c’est un cancer comme les autres, et il est même relativement fréquent : le cancer des testicules représente 1/3 des cancers du jeune homme.

Ainsi, sa fréquence chez les individus mâle peu âgés est assez importante.

Il est le plus fréquent donc chez les hommes entre 15 et 35 ans, et dans les pays occidentaux, il est largement plus souvent constaté qu’ailleurs.

Tous les ans, ce sont donc 2000 nouveaux cas qui sont diagnostiqués, et il arrive toujours tôt, l’âge de prédilection étant situé avant 40 ans concernant ce cancer.

En général, le cancer du testicule se matérialise par l’apparition d’une tumeur germinale, à 90 / 95% environ. Elles peuvent être séminomateuses ou non séminomateuses.

Différents signes peuvent vous permettre de détecter à temps un cancer des testicules, pour cela il faut avoir un oeil sur les symptômes, et par dessus tout, ne pas avoir peur d’oser en parler autour de soi, à ses proches ainsi qu’à son médecin, pour prendre les bonnes décisions au plus vite.

En revanche, sachez que la mortalité liée au cancer du testicule a fortement diminué.

Cancer du testicule, quels sont les symptômes et les risques ?

Les différents symptômes du cancer du testicule

Les différents signes du cancer du testicule sont liés à une grosseur, que l’on peut ressentir près d’un testicule, ou au niveau du scrotum. Une douleur située au niveau du bas du ventre peut également en être le signe, surtout si les signes s’associent les uns avec les autres.

C’est cet inconfort qui doit éventuellement vous inquiéter. On pourra ressentir, bien qu’un peu plus rarement, une augmentation du volume des seins.

Il est possible de se palper soi-même pour détecter un cancer du testicule, cela peut aider à franchir par la suite, le pas de la porte du cabinet médical.

Les causes du cancer du testicule

Il existe assez peu de facteurs de risque véritablement identifiés, dans le cadre du cancer du testicule. Notamment, on pourra citer la cryptorchidie, qui est une absence de l’un ou des deux testicules, une sorte de malformation dont l’origine remonte à l’état embryonnaire. Il s’agit d’un facteur de risque assez important, car chez ces hommes, le risque est 35 fois plus important.

Certains facteurs génétiques sont en cause aussi, étonnamment on a remarqué que les catégories socio-professionnelles supérieures étaient souvent plus douchées par ce type de cancer. Qui plus est, des facteurs génétiques semblent aussi avoir un certain impact sur l’éventuelle apparition de ce cancer.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *